Bilan 2021 - B&B Hotels p/b KTM, Coquard passe le relais à Bonnamour
Bilan 2021
Photo : Sirotti

Bilan 2021 - B&B Hotels p/b KTM, Coquard passe le relais à Bonnamour

"Un bilan mitigé". Jerôme Pineau apparaissait lucide lorsque Cyclism’Actu l’avait interrogé sur les prestations livrées par ses coureurs tout au long de la saison 2021. Avec six victoires ramenées, la B&B Hotels p/b KTM peine à s’imposer parmi les meilleures ProTeam depuis sa création en 2018. Le départ voulu de Bryan Coquard vers la Cofidis conclut aussi le premier chapitre de la formation bretonne. Sa progression passera désormais par la révélation de Franck Bonnamour et les promesses des jeunes Alan Boileau et Maxime Chevalier. Bilan.

Vidéo - Jérôme Pineau dresse le bilan 2021 de B&B Hotels

 

Le Coq part sur la pointe des pieds

Porte-étendard de la création de la B&B Hotels p/b KTM en 2018, Bryan Coquard ne portera plus les couleurs des Men In Glaz la saison prochaine. Un tournant pour la jeune ProTeam qui avait formé tout un effectif autour du Coq. À 29 ans, le sprinteur français s’en va avec douze victoires obtenues en quatre saisons. Mais les deux dernières ont été plus compliquées. En 2021, il a certes ramené de nombreux accessits, mais les pépins physiques ont entaché son objectif de briller sur le Tour de France. Retrouvant des jambes à la fin de saison, Bryan Coquard loupe le coche au GP de Plumelec-Morbihan (2e), concluant, aux yeux de son manager général, une année difficile au plan sportif.

 

Franck Bonnamour pour reprendre le flambeau

La belle satisfaction des Men in Glaz vient de Franck Bonnamour. Le coureur breton s’est montré très actif dans la seconde partie de saison. Au Tour de France, il a montré le maillot des Men in Glaz en effectuant 900 kilomètres à l’avant. Le super combatif de la Grande Boucle poursuit sur sa lancée en terminant 2e du Tour du Limousin, 6e de la Bretagne Classic et 2e de Paris-Tours.  Cette deuxième saison au sein de la B&B Hotels p/b KTM a fait franchir un cap au Français de 26 ans. "L'an prochain, il sera l'une des grandes têtes d'affiche de notre équipe", affirmait Jerôme Pineau.

 

Pierre Rolland, Quentin Pacher, Cyril Gautier… Les grimpeurs en retrait

Du côté des tauliers, il n’y pas grand-chose à retenir. Pierre Rolland (35 ans) n’a levé qu’une seule fois les bras cette saison lors du Tour du Rwanda. Le grimpeur français en proie à des problèmes de santé a tenté de se montrer au Tour de France sans pour autant peser dans les échappées. Son camarade Cyril Gautier boucle une saison pleine (78 jours de course) mais avec aucun résultat marquant. Quentin Pacher n’a pas répondu aux attentes de son manager qui s’est dit très "déçu" de son année. Le coureur de 29 ans quitte la Bretagne pour rejoindre la Groupama-FDJ avec une seule victoire mais sans avoir transcender l’équipe vers des sommets atteignables.

 

Boileau, Chevalier, Mozzato : de belles promesses

Il faut regarder du côté de la jeunesse pour y retrouver des Men in Glaz dans les tops 10. En premier lieu Alan Boileau. Biberonné par le VC Pays de Loudéac chez les amateurs, le Breton a signé une remarquable première saison chez les pros. C’est lui qui a plus le scoré en remportant trois étapes et le général du Tour du Rwanda ainsi qu’une étape du Tour de Savoie-Mont Blanc. "Il a les dents longues, il est très ambitieux et très talentueux", déclarait son manager général, très satisfait des prestations de son poulain. 

Autre bébé des Men in Glaz, Maxime Chevalier a disputé son deuxième Tour de France en juillet dernier. Le natif de Saint-Nazaire s’est ensuite illustré en remportant le prologue du Tour du Savoie-Mont Blanc. Enfin, Luca Mozzato continue d’engranger les résultats. Le sprinteur italien de 23 ans a fait preuve d’une belle régularité tout au long de l’année (seize tops 10) et montré des qualités certaines sur les classiques du Nord. 

 

Un recrutement à la hauteur pour passer un cap en 2022 ?

Les départs respectifs de Bryan Coquard et Quentin Pacher vers le WorldTour signent la fin d'un premier cycle chez B&B Hotels p/b KTM. La saison prochaine ouvrira un nouveau chapitre pour l'équipe de Jérôme Pineau. En s'appuyant sur la révélation de Franck Bonnamour et les jeunes issus de la réserve, le manager français a dû s'activier pour remplacer ses leaders. Alexis Gougeard (AG2R-Citroën Team), Pierre Barbier (Team Delko) et le VTTiste Victor Koretzky (Team KMC ORBEA) tâcheront de faire passer le cap espéré à l'équpe française.

 

Mouvements :

Départs : Frederik Backaert (retraite), Nicola Bagioli (retraite), Bryan Coquard (Cofidis), Bert De Backer (retraite), Kevin Reza (retraite), Jonas Van Genechten (retraite), Quentin Pacher (Groupama-FDJ), Maxime Cam (Dinan Sport Cycling)

Arrivées : Alexis Gougeard (AG2R Citroën Team), Pierre Barbier (Team Delko), Miguel Heidemann (Leopard), Axel Laurance (VC Pays de Loudéac), Adrien Lagrée (VC Pays de Loudéac), Victor Koretzky (Team KMC ORBEA), Jordi Warlop (Sport Vlaanderen-Baloise), Raphaël Parisella (Les Sables Vendée Cyclisme)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité