Bilan 2020
Bilan 2020 - Total Direct Energie, une année très loin des espérances Photo : @TDE_ProCycling

Bilan 2020 - Total Direct Energie, une année très loin des espérances

À l’image de son Tour de France raté, la formation Total Direct Energie a vécu une saison 2020 compliquée (seulement trois victoires !) avec des cadres défaillants ou malchanceux (Lilian Calmejane, Niki Terpstra, Adrien Petit... etc), même si certains coureurs comme Anthony Turgis ou Niccolo Bonifazio ont réussi à tirer leur épingle du jeu à un certain moment de l’année. Retour sur la mauvaise saison de l’équipe de Jean-René Bernaudeau.

Vidéo - J-R Bernaudeau au micro de Cyclism'Actu en avril dernier

 

Le flop du Tour de France

La formation française se présentait au départ de la 107e édition avec leur sprinteur incontournable (Niccolo Bonifazio) et d'autres coureurs capables de performer (Lilian Calmejane ou Anthony Turgis) afin de remporter une étape. Pourtant, rien ne s'est passé comme prévu pour l'équipe Total Direct Énergie. Le collectif vendéen a été transparent sur l'ensemble des trois semaines, hormis Mathieu Burgaudeau (22 ans) qui a réalisé de bons débuts sur la Grande BoucleNiccolo Bonifazio n'a pas été au niveau attendu, Anthony Turgis a été décevant tandis que Lilian Calmejane, diminué, a abandonné. Le meilleur résultat de cette formation reste une neuvième place. Ces performances pourraient mettre en danger la participation de l'équipe en 2021.

 

Anthony Turgis et Niccolo Bonifazio, rares satisfactions

Dans la morosité de la saison 2020, l’équipe de Jean-René Bernaudeau a pu quand même compter sur les bonnes performances d’Anthony Turgis et de Niccolo Bonifazio. Le premier continue sa progression au fil des ans. Contrairement à la saison dernière, le coureur de 26 ans n’a pas levé les bras. Cependant, le Français n’a pas réalisé une année blanche, bien au contraire. Le natif de Bourg-la-Reine a confirmé son potentiel pour les courses d'un jour : 8e de La Flèche Brabançonne ou 13e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Il est surtout passé proche de décrocher son premier podium sur un Monument (4e du Tour des Flandres).

Niccolo Bonifazio a vécu une saison à deux vitesses. Le sprinteur italien s'est montré à son avantage en début de saison avec deux victoires (Saudi Tour et Paris-Nice). Par contre, la suite a été plus compliquée pour le coureur de 27 ans avec aucun succès malgré une 2e place sur le Grand Prix de l'Escaut. Dans le sillage de ses deux hommes, d'autres coureurs ont réussi de bonnes performances comme Romain Cardis (28 ans), Lorrenzo Manzin (26 ans) ou encore Dries Van Gestel (26 ans), même si cela reste très faible dans l'ensemble.

 

Une année sans pour Lilian Calmejane et Niki Terpstra

Deux coureurs symbolisent la saison ratée du Team Total Direct Énergie : Lilian Calmejane et Niki Terpstra. Ces leaders n'ont pas été à la hauteur de leur statut. Le Français de 28 ans a connu une année galère hormis en début de saison avec quelques bonnes prestations, tandis que l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix a été victime d'un grave accident mi-juin qui ne lui a pas permis de se préparer au mieux pour les classiques flandriennes. À l'instar de ces deux coureurs, d'autres éléments importants ont réalisé une saison compliquée : Damien Gaudin (34 ans) , Adrien Petit (30 ans), Romain Sicard (32 ans) ou Rein Taaramäe (33 ans).

 

Un rebond attendu en 2021 

Après cette saison compliquée, la formation vendéenne pourra difficilement faire pire. Les dirigeants ont décidé d’apporter du sang frais et plusieurs coureurs importants du peloton ont rejoint l’équipe dont Edvald Boasson Hagen (33 ans) et Pierre Latour (27 ans). Ce dernier (13e de la Grande Boucle 2018) sera le leader de cette formation pour les courses par étapes. Six autres coureurs vont également rejoindre ce collectif : Victor De La Parte (34 ans), Fabien Doubey (27 ans), Alexandre Geniez (32 ans), Chris Lawless (25 ans), Cristian Rodriguez (25 ans) et Alexis Vuillermoz (32 ans). Un mélange intéressant entre jeunesse et expérience. 

La formation française pourra toujours compter sur certains leaders dont Anthony TurgisNiccolo Bonifazio et Niki Terpstra. Côté départ, les dirigeants ont décidé de se séparer du “coureur maison” Lilian Calmejane qui part du côté d’AG2R Citroën TeamRomain CardisJonathan Hivert (35 ans) et Rein Taaramäe vont également rejoindre une nouvelle équipe l'année prochaine, tandis que Pim Ligthart (32 ans) et Simon Sellier (25 ans) ont décidé de prendre leur retraite à l'issue de la saison. 27 coureurs composeront l'effectif en 2021.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité