Mondiaux
Mondiaux - Peter Sagan : 'Ce maillot, je l'ai peut-être eu assez' Photo : Sirotti

Mondiaux - Peter Sagan : "Ce maillot, je l'ai peut-être eu assez"

Alors qu'il s'apprête à défendre son titre de champion du monde dimanche, Peter Sagan a officiellement prolongé son contrat avec la formation Bora-Hansgrohe. La nouvelle a été annoncée ce vendredi soir à l'occasion d'une conférence de presse organisée à Innsbruck. Le manager de l'équipe Ralph Denk n'avait pas caché ses intentions, et le Slovaque est désormais lié à son écurie jusqu'à la fin de l'année 2021. Patrick Konrad, Gregor Mühlberger, Lukas Pöstlberger et Felix Grossschartner avaient également prolongé leur contrat avec l'équipe BORA-Hansgrohe il y a quelques jours.

Peter Sagan chez Bora jusqu'en 2021... et les Mondiaux !

Une fois cela validé, reste la course de dimanche des Mondiaux et Peter Sagan est réaliste sur ses chances de conserver sa tunique. "Je suis très heureux de rester dans l'équipe. Je tiens à remercier les sponsors, car vous m’avez accordé votre confiance. Je me sens bien dans cette équipe. Je suis heureux ici. Nous avons une bonne équipe et un bon groupe, alors pourquoi pas ? Pour gagner cette année, j’ai besoin que beaucoup de comètes et d’étoiles  s’alignent. Nous verrons. Ce pourrait être une loterie, mais il y a beaucoup de montées et il est donc difficile de gagner si vous pesez plus de 65 kg. Je l’ai peut-être eu assez longtemps. J’ai fait trois belles années dans le maillot arc-en-ciel et j’ai fait beaucoup de bonnes choses. Ce serait bien que quelqu’un d’autre puisse le garder pendant un an pour que je puisse le récupérer."

Toutes les cotes des Mondiaux sont à retrouver ICI et pour vos Pronostics, cliquez ICI

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lilian MOY