Transfert
Transfert - La FDJ à la peine : Roxane Fournier sur le départ Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Transfert - La FDJ à la peine : Roxane Fournier sur le départ

La saison des transferts, ce n'est pas fini et ça continue... même dans le cyclisme professionnel féminin. Seule équipe française engagée dans le World Tour UCI féminin, la FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope fait actuellement son marché avec les arrivées notamment de la Suédoise Emilia Fahlin et de l'Allemande Charlotte Becker, qui vont rejoindre Eugénie Duval, Coralie Demay, Evita Muzic, Maëlle Grossetête, Greta Richioud et Victorie Guilman qui ont prolongé. Tout comme l'Australienne Lauren Kitchen, sachant que sa compatriote Shara Gillow est elle encore sous contrat. Reste le bilan, à l'approche de cette fin de saison. Et on est bien loin des ambitions affichées en début de saison par le manager Stephen Delcourt : "Nous avions été réguliers l’an passé (2017) mais nous n’avions pas gagné d’épreuves internationales. Nous voulons désormais remporter une manche du Women’s World Tour. Conserver le maillot de champion de France est aussi une priorité", avançait-il, à l'époque.

Le Mag Cyclism'Actu - Avec Roxane Fournier et Séb. Chavanel

 

La FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope de la 10e à la 16e place au World Tour

Du renfort, la FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope en a grand besoin. La formation française est actuellement 16e au classement par équipes World Tour (avec 566,02 points). Un classement dominé cette saison par l'équipe néerlandaise Boels-Dolmans avec 4329,99 points. La première pensionnaire de la FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope, l'Australienne Shara Gillow, pointe actuellement à la 53e place au classement World Tour. Roxane Fournier, qui a multiplié les chutes et les blessures cette année, est malgré tout à une honorable 56e place mais bien loin, trop loin de la leader du classement général World Tour UCI, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, 1ère devant sa compatriote, Marianne Vos. La première Française étant aujourd'hui Pauline Ferrand-Prévot (Canyon SRAM), 45e au classement. Pour mémoire, la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope avait terminé l'an dernier, à la 10e place du classement World Tour avec 662 points, l'équipe néerlandaise Boels-Dolmans finissant quant à elle en tête avec 3273 points. L'Australienne Shara Gillow, avait pris la 19e place au classement individuel World Tour. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le bilan est inquiétant surtout si on se rappelle les ambitions affichées en début de saison du manager Stephen Delcourt avec l'arrivée du sponsor titre, la FDJ, en 2017, qui a mis la main à la poche : "Nous avions été réguliers l’an passé (2017) mais nous n’avions pas gagné d’épreuves internationales. Nous voulons désormais remporter une manche du Women’s World Tour. Conserver le maillot de champion de France est aussi une priorité", avançait-il. Au final, rien de tout ça..., du moins pour l'instant ! Reste que la fin de saison approche à grand pas.

 

Roxane Fournier et Charlotte Bravard vont-elles quitter la FDJ Nouvelle-Aquitaine ?

Alors si la Suédoise Emilia Fahlin et l'Allemande Charlotte Becker arrivent à la FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope, l'équipe française va par contre perdre les Néerlandaises Rozanne Silk et Moniek Tenniglo qui n'ont pas été conservées ou qui ont choisi de partir. La championne de France sur route 2017, Charlotte Bravard, serait également sur le point de partir. Tout comme la sprinteuse française, Roxane Fournier, "la Arnaud Démare du vélo féminin", qui pourrait rejoindre une ex-pensionnaire de la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope, Aude Biannic (Movistar), sacrée championne de France sur route en juin dernier, vainqueure la semaine dernière d'une étape sur le Lotto Belgium Tour où elle a pris, qui plus est, la 2e place au classement général final. Tout ça reste à être confirmé par les différentes parties !

 

Zéro victoire en World Tour et seulement 2 victoires cette saison

Ce serait un véritable coup dur pour la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope et son manager Stephen Delcourt de perdre, coup sur coup, Roxane Fournier et Charlotte Bravard. La formation française qui reste pour l'instant sur un "triste" bilan cette saison : 0 victoire en World Tour (comme l'an dernier) mais surtout seulement 2 victoires au total cette année (contre 10 victoires l'an dernier) avec Rozanne Slik, qui s'en va, vainqueure de la 5e étape du Tour Thuringe, le 1er juin dernier et Lauren Kitchen, qui reste elle dans l'équipe, vainqueure de la manche de Coupe de France, la Picto-Charentaise, le 24 août dernier. Bref, un bilan chiffré qui fait quand même mal, un effectif qui semble se déliter. Et surtout, une ambiance, qui parait-il, est assez compliquée au sein de la seule équipe française engagée dans le World Tour UCI féminin. La FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope qui devrait perdre aussi, à la fin de cette saison, son principal "mécanoThibault Dagnicourt ayant fait le choix de ne pas continuer l'aventure.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY