Transfert
Transfert - Caruso : 'Nibali a fait pencher la balance' Photo : Sirotti

Transfert - Caruso : "Nibali a fait pencher la balance"

Après quatre ans passés dans l'équipe BMC Racing, Damiano Caruso rejoindra la formation Bahrain-Merida, à partir de 2019, pour deux saisons. L'Italien retrouvera son compatriote et son ancien coéquipier à la Liquigas et à la Cannondale, Vincenzo Nibali. Caruso est un coureur capable de briller sur des courses World Tour, gagner des victoires d'étapes sur les grands Tours ou encore de se transformer en un véritable équipier de luxe pour son leader. Le coureur de 30 ans rêve de remporter, avec son leader, un Grand Tour. Il a ainsi déclaré à Cyclingnews : "J'étais un coéquipier avec lui à Liquigas. C'est bien que nous travaillions ensemble. Je n'ai jamais gagné un grand tour avec un leader. C'est mon rêve, et j'espère le faire avec Vincenzo. Au cours des quatre dernières années, j'ai essayé avec Richie et van Garderen, mais ce n’est jamais arrivé. Peut-être que l’année prochaine ou l’année suivante, j’atteindrai cet objectif ". Diamano Caruso a aussi expliqué que Nibali souhaitait personnellement le voir rejoindre l'équipe Bahrain-Merida : "J'ai trouvé une nouvelle motivation mais j'ai toujours voulu donner 100%, que ce soit avec Bahrain ou les équipes précédentes. Vincenzo a fait pencher la balance pour décider de mon avenir. Quand il m'a appelé et qu'il avait besoin de moi, c'était un moment de fierté".

Le teaser des Championnats du monde d'Innsbruck

Avant de courir ensemble en 2019, les deux Italiens se retrouveront avec la sélection italienne pour les championnats du monde d'Innsbruck. Le cycliste de la BMC a parlé de cet objectif à Cyclingnews : "Il est important de voir comment va Vincenzo. Il est notre leader sur le papier mais s'il n'est pas au mieux de sa forme, nous devons changer notre plan. Nous pouvons avoir différentes cartes à jouer, Moscon, De Marchi. Alors peut-être que nous ferons quelque chose avant le dernier tour. Bien sûr, un coureur comme moi ne peut attendre le dernier tour. Nous n'avons pas beaucoup de chance si nous attendons le dernier tour avec des gars comme AlaphilippeNibali progresse et les Mondiaux sont son objectif pour la deuxième moitié de la saison. Je ne suis pas sûr de savoir s'il sait exactement où il en est en termes de forme, mais le plus important est de rester calme C'est un gars intelligent et je pense qu'une semaine avant la course, il nous dira quelle est la situation". Diamano Caruso a aussi tenu à remercier l'équipe BMC : "Cette équipe m'a beaucoup donné. Ils m'ont donné la chance de beaucoup progresser et la chance de rouler pour moi-même dans plusieurs courses d'une semaine, et même une fois au Giro où j'étais huitième au classement général. Ca a été une expérience formidable mais parfois dans la vie il faut changer". 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Thomas LANGEARD