Weekly News

Théo Bos se montre le plus rapide


Après le Tour du Qatar la semaine passée, les coureurs avait aujourd'hui rendez-vous à Oman, toujours dans la péninsule arabique pour en découdre sur cette épreuve toute jeune puisque crée l'an dernier. L'an passé, le tracé était quelque peu similaire à celui du Tour du Qatar. En 2011 c'est un parcours tout à fait remodelé et beaucoup plus difficile qu'auront à effectuer les coureurs ces 6 prochains jours. 

La première étape qui se déroulait aujourd'hui n'était pas la plus difficile, loin de là. Près de 160 kilomètres sur un parcours relativement plat, malgré la présence d'une bosse en milieu d'étape, mais rien de bien difficile. Et c'est un trio qui va animer l'étape de par une échappée, malheureusement vouée à l'échec. Les trois audacieux du jour sont Tanel Kangert (Astana), Pieter Serry (Topsport-Vlandereen) et Mark Mc Nally (An Post-Sean Kelly). Sur cette course bien évidemment courue sans oreillettes, leur avance ne dépassera guère les 4 minutes pendant toute la durée de leur escapade. 

Derrière, le peloton contrôle avant de mettre en marche. Et les premières équipes qui apparaissent à l'avant du pack pour chasser les fuyards sont Leopard-Trek et Astana. Ainsi, l'écart commence à diminuer à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée. Alors, à 20 bornes de la dernière ligne droite, le peloton n'accuse plus qu'un retard d'une petite minute sur les hommes de têtes. On semble alors se diriger vers un sprint massif, mais le Team Sky en décide autrement. L'équipe britannique prend les commandes et scinde le peloton par un coup de bordure.

C'est malgré tout lors d'un emballage finale que la victoire va se jouer. A ce petit jeu là c'est le coureur de la Rabobank et ex-pistard, Théo Bos, qui se montre le plus rapide et remporte cette première étape. Mark Cavendish, enfin de retour au premier plan, termine second. Roger Kluge prend quant à lui la troisième place.

Il prend également, et c'est logique, le maillot de leader qu'il portera demain au départ de The Wave, Muscat pour la seconde étape.

Publiée le



Partager cet article



VeloDeal Vous Ici? Ekoï

Par Henri Cornet

Publiée le



Toujours plus de Cyclisme