Tour du Pays Basque
Tour du Pays Basque - Ben Swift surprend son monde Photo : Sirotti

Tour du Pays Basque - Ben Swift surprend son monde

 

A la veille du chrono décisif, et au lendemain d'une étape reine n'ayant pas fait de grandes différences, les coureurs présents au Tour du Pays Basque faisaient face à une étape escarpée de 160 kilomètres, mais qui ne devait, en principe, pas amener de grandes manoeuvres de la part des coureurs bien placés au général. Le sommet de la dernière ascension (Aiastia, 5 kms / 5,5 %) se situait d'ailleurs à neuf kilomètres de l'arrivée. 

 

Une échappée de 16 hommes

Le départ est donné sous un beau soleil et une température de nouveau agréable. Et ce départ se fait pied au plancher ! De nombreuses offensives font rage à l'avant du peloton, mais celui-ci attend le km. 40 pour laisser filer. Ils sont alors 16 à en profiter : Plaza, Oliveira, Albasini, Zandio, Jungels, Koldo Fernández de Larrea, Iglinskiy, Mollema, Sicard, Malacarne, Wellens, Serry, Olivier, Barguil, Fraile, León Sánchez. L'écart grimpe à une minute après 60 kilomètres alors que Gilbert sort du pack à son tour et fait la jonction avec le groupe de tête. Au contraire, Sicard est lâché après une chute. A 70 kilomètres de l'arrivée, le groupe de 16 ne compte pas plus d''une minute et 30 secondes.

La Tinkoff-Saxo reste aux avant-postes du pack et imprime un rythme soutenu. A 55 kms du but, les fuyards arrivent dans l'ascension de Gontzagaigana, et passent avec 1'40" d'avance au sommet. L'écart se stabilise durant de nombreux kilomètres, mais à 42 bornes de l'arrivée, c'est la Movistar qui sort de sa réserve et vient prendre les commandes du peloton. L'équipe espagnole fait exploser le pack dans la bosse de Santa Eufemia, et l'échappée voit son avance fondre rapidement. Au sommet, le peloton n'est plus que composé d'une cinquantaine d'unités et ne pointe plus qu'à 40 secondes. La descente est effectuée assez rapidement par le groupe de tête qui sent le pack revenir.

 

Mollema, Jungels et Wellens résistent

Nelson Oliveira (Lampre-Merida) passe d'ailleurs à l'attaque pour relancer. C'est néanmoins groupée que l'échappée aborde la montée d'Ixua (1ere cat, 6,6 kms à 6,6 %) à 32 kms de la ligne. Dans cette ascension, l'échappée explose tandis que le peloton revient rapidement et aperçoit les hommes de tête. La Movistar imprime un gros rythme, alors que devant, Mollema, Wellens et Jungels font le trou. A 26 bornes du but, ce trio mène toujours les débats, tandis que le peloton d'une trentaine d'hommes reprend les intercalés. Au sommet, les trois hommes basculent dans une descente, tout comme le peloton 22" plus tard.

Cette descente, elle permet à Bob Jungels de se retrouver seul en tête. Le Luxembourgeois entre dans les 20 derniers kilomètres, pourchassé par Wellens et Mollema à 10", et le peloton à 43" ! A 15 bornes du but, Wellens et Mollema rejoignent Jungels en tête et s'en vont vers la dernière bosse ensemble.Le trio entame le pied d'Aiastia (5 kms à 5,5 %) à un peu plus de 13 bornes de l'arrivée avec 20" d'avance. Très vite, Wellens lâche prise tandis que le peloton se rapproche du duo de tête. Weening en profite pour sortir du peloton, reprendre les deux rescarpés, puis les lâcher. Le Néerlandais fait un petit trou, mais Roman Kreuziger remet un coup d'accélérateur et neutralise l'attaque du coureur d'Orica. Le Tchèque mène grand tempo et empêche les coureurs toujours présents d'attaquer.

 

Contador et Valverde passent à l'attaque, sans succès, Swift s'impose au sprint 

Le coéquipier de Contador se relève puis c'est Tony Martin qui contrôle le groupe de tête. Mais à l'approche du sommet, Alejandro Valverde place un gros démarrage, Alberto Contador répond et les deux hommes font la différence. A 8 kilomètres du but, ils sont rejoints par Wout Poels (Omega Pharma-Quick Step) tandis qu'un gros groupe de poursuivants se forme juste derrière. La descente menant à l'arrivée est entamée dans la foulée et les deux Espagnols ne relâchent pas la pression. A 5 kms du but, le trio Contador-Valverde-Poels tient bon dans la descente face au groupe de poursuite mené par la BMC. 

A 3 bornes de la ligne, la descente s'achève, et le groupe de poursuite déboule derrière le trio. La jonction est rapidement effectuée grâce à la BMC, puis c'est Tony Martin qui prend les commandes pour Michal Kwiatkowski. Weening tente une attaque, mais elle est très vite neutralisée. L'Allemand emmène dans le dernier kilomètre, et Kiwatkowski lance son sprint à 250 mètres de la ligne. Mais derrière lui, c'est Ben Swift, -encore présent à la surprise générale !-, qui déboule et vient s'imposer sur la ligne devant Alejandro Valverde et Kwiatkowski. Pas de changements au général. Tout se jouera lors du contre-la-montre de samedi. 

Classement de l'étape 5

1GBRSWIFT BenTeam Sky
2ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamt.m.t
3POLKWIATKOWSKI MichalQuick-Step Floors
4NEDSLAGTER Tom JelteTeam EF Education First
5ITACUNEGO DamianoUAE Team Emirates
6FRAGAUTIER CyrilTeam Direct Energie
7FRAHIVERT JonathanTeam LottoNL - Jumbo
8FRAPERAUD Jean ChristopheAG2R La Mondiale
9ESPCONTADOR AlbertoTinkoff
10AUSEVANS CadelBMC Racing Team
11FRAJEANNESSON ArnoldGroupama-FDJ
12FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ
13BELMONFORT MaximeLotto Soudal
14RUSTROFIMOV YuryKatusha-Alpecin
15USAVAN GARDEREN TejayBMC Racing Team
16GBRYATES SimonMitchelton-Scott
17NEDPOELS WouterQuick-Step Floors
18SLOSPILAK SimonKatusha-Alpecin
19ESPSANCHEZ GONZALEZ SamuelBMC Racing Team
20CROKISERLOVSKI RobertTrek-Segafredo
21ESPLANDA MEANA MikelAstana Pro Team
22ALLMARTIN TonyQuick-Step Floors
23NEDWEENING PieterMitchelton-Scott+ 31"
24FRAROLLAND PierreTeam Direct Energie+ 1'05"
25FRABARGUIL WarrenTeam Sunwebm.t.
26CZEKREUZIGER RomanTinkoff+ 1'39"
27ESPSANCHEZ GIL Luis LeonCaja Rural-Seguros RGAm.t.
28FRADUPONT HubertAG2R La Mondialem.t.
29FRAMEDEREL MaximeTeam Direct Energiem.t.
30BELGILBERT PhilippeBMC Racing Team+ 2'17"

Classement général provisoire après l'étape 5

1ESPCONTADOR AlbertoTinkoff
2ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 12
3ITACUNEGO DamianoUAE Team Emirates+ 36
4AUSEVANS CadelBMC Racing Teamm.t.
5FRAPERAUD Jean ChristopheAG2R La Mondialem.t.
6RUSTROFIMOV YuryKatusha-Alpecinm.t.
7POLKWIATKOWSKI MichalQuick-Step Floors+ 41
8ESPLANDA MEANA MikelAstana Pro Team+ 54
9NEDPOELS WouterQuick-Step Floors+ 55
10ESPSANCHEZ GONZALEZ SamuelBMC Racing Team+ 56
11NEDSLAGTER Tom JelteTeam EF Education Firstm.t.
12FRAPINOT ThibautGroupama-FDJm.t.
13USAVAN GARDEREN TejayBMC Racing Team+ 58"
14SLOSPILAK SimonKatusha-Alpecinm.t.
15GBRYATES SimonMitchelton-Scott+ 1'37"
16CROKISERLOVSKI RobertTrek-Segafredo+ 1'46"
17CZEKREUZIGER RomanTinkoff+ 4'13"
18FRAJEANNESSON ArnoldGroupama-FDJ+ 5'59"
19FRABARGUIL WarrenTeam Sunweb+ 6'38"
20FRAGAUTIER CyrilTeam Direct Energie+ 6'42"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT