Tour du Hainan
Tour du Hainan - Andrea Palini : 'Enfin la victoire' Photo : Jean-François QUENET

Tour du Hainan - Andrea Palini : "Enfin la victoire"

 

L’Italien Andrea Palini, qui a en commun avec son prédécesseur Julien Antomarchi (La Pomme Marseille) le fait d’être à la recherche d’un contrat pour la saison prochaine car il n’est pas conservé à la Lampre-Merida, a trouvé l’ouverture à l’arrivée de la cinquième étape du Tour de Hainan après avoir terminé 2e, 3e, 5e et 2e. Il a également pris la tête du classement général.

"J’ai enfin réussi à remporter ma première victoire de la saison même si elle arrive en fin de saison, a déclaré Palini. Tout le monde veut gagner. Notre leader pour le général ici est Manuele Mori. Il était dans le groupe de tête qui s’est détaché dans la côte (à 28km de l’arrivée à Sanya) sous l’impulsion des Astana mais quand j’ai vu la descente rendue glissante par la pluie, j’ai improvisé une contre-attaque, un peu pour le classement par points et un peu pour être en mesure de donner un coup de main à Mori. J’avais aussi noté que les Belkin n’étaient pas devant, donc je voulais éviter de subir leur poursuite. Mes coéquipiers Bonifazio et Ferrari m’ont suivi et ensuite, nous avons sprinté à la perfection. On a passé la moitié du Tour de Hainan (qui compte neuf étapes) et me voilà en jaune mais le classement général reste pour moi un point d’interrogation. Je ne sais pas si je passerai les côtes de la septième étape et ça va être dur de tout contrôler jusqu’à la fin. Donc on va plutôt essayer de récolter le meilleur résultat possible chaque jour."

 

Propos recueillis à Sanya par Jean-François Quénet

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean-François QUENET