Tour des Flandres
Tour des Flandres - Le Ronde pour Gilbert, Sagan au tapis Photo : @quickstepteam

Tour des Flandres - Le Ronde pour Gilbert, Sagan au tapis

La 101e édition du Tour des Flandres a trouvé son vainqueur en la personne de Philippe Gilbert. Le coureur de la Quick Step-Floors s'est imposé à Audenarde après plus de cinquante kilomètres d'échappée solitaire. Il s'agit de la première victoire dans le Tour des Flandres pour le champion du monde 2012, le quatrième dans un Monument après le Tour de Lombardie en 2009 et 2010 ainsi que Liège-Bastogne-Liège 2011. Philippe Gilbert met fin à cinq ans de disette pour la Belgique sur le Ronde. Il est également le second Wallon à remporter la reine des courses flamandes depuis Claudy Criquélion en 1987. Lancé à la poursuite de Gilbert, le tenant du titre Peter Sagan a chuté à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, perdant tout espoir de doublé .

Le numéro en solitaire de Philippe Gilbert

Hormis l'échappée matinale dans laquelle figurait notamment le Français Julien Morice (Direct-Energie), la course s'est véritablement décantée dans l'ascension du Mur de Grammont. De retour sur le parcours du Tour des Flandres après plusieurs années d'absence, le placement de l'historique mont pavé à 95 kilomètres laissait craindre qu'il ne soit "escamotté" par les coureurs. Il n'en fut rien puisque Tom Boonen (Quick-Step) en personne se chargea de faire le ménage faisant émerger un groupe d'une quinzaine de coureurs dont son coéquipier Philippe Gilbert mais aussi les Français Sylvain Chavanel, Bryan Coquard et Arnaud Démare. Présent également dans ce groupe, Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac) fut écarté par la suite sur une chute ayant entrainé Luke Rowe (Team Sky). Quid des deux favoris, Peter Sagan et Greg Van Avermaet ? Piégé dans un premier temps, ils ont lancé leurs coéquipiers dans une course-poursuite pour revenir sur la tête de la course à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. Hélas pour eux, Philippe Gilbert avait pris, entre-temps, la poudre d'escampette dans la deuxième des trois ascensions du Vieux Quaremont. Le champion de Belgique ne sera plus rejoint.

 

Peter Sagan, le champion du monde, au tapis sur ce Ronde van Vlaanderen

Derrière c'est la baston : le Taaienberg a rapidement écarté Tom Bonnen suite à un ennui mécanique. C'est le moment qu'a choisi Peter Sagan pour prendre les choses en main emmenant dans son sillage Naesen et Van Avermaet. Ces deux derniers suivront également le sort du tenant du titre lorsqu'il chuta à 17 kilomètres de l'arrivée dans l'ultime ascension du Vieux Quatremont. Si Van Avermaet et Naesen ont pu repartir, cette chute brisa le vélo de Sagan ainsi que ses chances de victoires. Van Avermaet trouva les ressources finir deuxième à 28 secondes de Gilbert avec Niki Terpstra dans la roue. Sans leurs chutes, Sagan et Van Avermaet avaient la victoire dans les jambes. Rageant pour eux mais l'audace de Philippe Gilbert a été récompensée. Ce succès, conquis dans la foulée de celui dans les Trois Jours de la Panne, confirme la forme du Wallon qui sera à suivre sur les classiques ardennaises.

Classement général

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Christian-Olivier KOUKA


Brèves

Transferts


Sondage

Cédric Vasseur sera-t-il un bon manager général pour la Team Cofidis ?








Partenaires