Tour de Suisse
Tour de Suisse - Tony Martin surpris par Rui Costa Photo : Jean-Claude FAUCHER

Tour de Suisse - Tony Martin surpris par Rui Costa

 

Tony Martin gagne l'étape 7 du Tour de Suisse

L’hypothèse Tony Martin se précise-t-elle de plus en plus en Suisse ? De plus en plus, il a la faveur des pronostiques en tout cas. Le coureur Omega Pharma – Quick Step remporte logiquement ce chrono’ de 24,5 kilomètres, mais peut-être pas aussi bien qu’il ne l’espérait. Il sait qu’il perdra du temps dans la montagne et il espérait donc bien profiter de ce terrain à sa convenance pour accentuer son avance. Mais les écarts ne sont visiblement pas ceux espérés.

« Je suis très content de ma victoire, et si je ne suis pas surpris de la performance de Tom Dumoulin (ndlr : deuxième à 22’’ ), je ne m’attendais pas à voir Rui Alberto Costa aussi proche (ndlr : troisième à 28’’ ) ». C’est le point noir de l’Allemand qui espérait creuser un gros écart sur le double vainqueur sortant de ce Tour de Suisse.

Maintenant, il va falloir perdre le moins de temps possible dans les deux étapes finales. « Je fais confiance à mon équipe qui est très forte. Ce ne sont pas des montées pour purs grimpeurs. Tout dépendra bien sûr de l’état de la concurrence. On a vu sur le Dauphiné que tout pouvait arriver sur un parcours qui n’est pas destiné aux purs grimpeurs. »

Tony Martin a estimé avoir perdu quelques secondes à cause de la tenue de maillot jaune, imposée par l’organisateur et qui serait en deçà du standard de qualité auquel il est habitué dans sa formation. Il a aussi admis qu’il commençait à se ressentir des efforts faits sur ces sept premiers jours de course. S’il affirme ne pas perdre confiance, on peut se demander si tous les efforts consentis pour aider ses coéquipiers les jours précédents ne seront pas regrettés si jamais il perd le général à coup de secondes.

Tony Martin n’a que 28’’ d’avance sur Tom Dumoulin, mais surtout seulement 1’05’’ sur Rio Alberto Faria da Costa.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PLOUVIN