Tour de Suisse
Tour de Suisse - Bauke Mollema : 'C'était trop tard' Photo : Sirotti

Tour de Suisse - Bauke Mollema : "C'était trop tard"

 

Bauke Mollema, 8e étape du Tour de Suisse

On ne s’attendait pas forcément à ça. Peut-être encore un peu trop sous le charme de cette incroyable dernière étape du Critérium du Dauphiné il y a une semaine, on espérait que Verbier livre une grande bataille de grimpeurs. Après tout, c’est ici que s’était imposé Alberto Contador sur le Tour de France en 2009 et avait construit là, une grande partie de sa victoire finale. Il y a quand même eu des attaques. Outre celle du vainqueur, Chaves Rubio, Bauke Mollema et Roman Kreuziger sont aussi passés à l’attaque.  Mais c’était trop tard pour Mollema. Quant au maillot jaune, il avait 1’55’’ de retard au général ce matin et ne reprend que 14’’. Le Tour de Suisse ne se présente pas très bien pour le coureur de la Belkin, qui avait terminé deuxième l’an passé.

« Je me doutais qu’avec le retard pris au classement général dans le chrono’ d’hier, ce serait difficile pour le général. Je visais avant tout la victoire d’étape à Verbier. Laurens Ten Dam s’est placé en tête du groupe pour imprégner le tempo et finalement tout s’est passé comme on l’avait prévu. Mais il y a juste eu cette attaque de Chaves un peu avant l’endroit, où j’avais moi même prévu d’attaquer. Nous sommes parti ensuite avec Roman Kreuziger, mais c’était trop tard, on n’a pas pu revenir ».

Une demie déception si on en croit le Néerlandais, qui vient ici avant tout pour se préparer pour le Tour de France. « Cette montée m’a donné de la confiance sur mes capacités. Moi je suis avant tout venu pour ces deux derniers jours, avant ce n’était que de l’attente. Le Tour de France se jouera beaucoup en montagne car le contre-la-montre n’interviendra qu’à la fin. Ce qui devrait m’avantager. En attendant il reste demain et peut-être une opportunité de victoire d’étape. »

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PLOUVIN


Brèves

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2018 ?

















Partenaires