Tour de Slovénie - Majka se méfie de Roglic et du chrono #TourOfSlovenia #BORAhangrohe #Majka #Roglic - Cyclism'Actu
Tour de Slovénie
Tour de Slovénie - Majka se méfie de Roglic et du chrono Photo : Sirotti

Tour de Slovénie - Majka se méfie de Roglic et du chrono

Moins connu que le Critérium du Dauphiné ou le Tour de Suisse, le Tour de Slovénie sert aussi de préparation pour certains coureurs avant le Tour de France. Le leader de la Bora-Hangrohe, Rafal Majka, sera présent sur les routes slovènes afin de préparer au mieux la Grande Boucle en juillet. Le Polonais, tenant du titre, sera bien accompagné pour défendre sa victoire acquise en 2017. Il pourra compter sur les Italiens Davide Formolo et Cesare Benedetti, qui sortent du Tour d'Italie, et sur son compatriote Pawel Poljanski. Mais le Polonais aura fort à faire avec la présence de Primoz Roglic (LottoNl-Jumbo) ou encore de Rigoberto Uran (EF Education First-Drapac).

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

"Je m'attends à une bonne course, comme l'année dernière ", a déclaré Majka dans un communiqué des organisateurs de la course. "Nous venons en Slovénie à la suite d'un camp d'entraînement dans le Sierra Nevada. Nous avons une équipe solide, comme c'est le cas pour d'autres formations, ce qui est bon pour la course. Je pense que c'est une bonne chose que les organisateurs ajoutent une journée supplémentaire, ce qui signifie un jour de course supplémentaire et un jour de moins d'entraînement. Je veux bien figurer cette semaine, mais peu importe si je gagne la course ou non. Je veux faire quelque chose de spécial avec Davide Formolo. Ce sera plus difficile de gagner cette année, Roglic est un favori et il y a aussi un contre-la-montre à la fin" a-t-il conclu. La formation allemande sera aussi présente sur les sprints afin de concurrencer Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) notamment. Pour ce faire, Matteo Pelucchi sera accompagné de Rudiger Selig et de Michal Kolar

Composition de la Bora-hangrohe pour le Tour de Slovénie: Rafal Majka, Davide Formolo, Cesare Benedetti, Pawel Poljanski, Rudiger Selig, Michal Kolar, Matteo Pelucchi.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Adrien POURRAT


Brèves

Transferts


Sondage

Faut-il supprimer les capteurs de puissance en course ?







Partenaires