Tour de San Juan
Tour de San Juan - Julian Alaphilippe s'impose en costaud Photo : @Movistar_team

Tour de San Juan - Julian Alaphilippe s'impose en costaud

Réduite à cause des fortes chaleurs, la deuxième étape du Tour de San Juan a vu la victoire de Julian Alaphilippe. Dernier rescapé de l'échappée, Hans Schreurs (Israel Cycling Academy) a été repris à 9 kilomètres de l'arrivée. La quatrième et ultime ascension de l'Alto Punta Negra (1,1 km à 8,2% de moyenne) a ensuite permis aux hommes forts de s'exprimer. Une opportunité que Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) n'a pas laissé passer. Le puncheur français s'est isolé en tête avec Tiesj Benoot (Lotto Soudal) et Nairo Quintana (Movistar), avant de les distancer pour s'en aller décrocher son premier succès de l'année.

 

Il lance ainsi parfaitement sa saison. Le peloton, dont le sprint a été remporté par Simone Consonni (UAE Team Emirates), est venu mourir sur ses talons. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) prend la troisième place, devant Jens Keukeleire (Lotto Soudal). Deux coureurs de la formation Movistar terminent dans le top 10 : Carlos Barbero (6e) et Richard Carapaz (7e). Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) reste leader du classement général, avec trois secondes d'avance sur Alaphilippe.

Classement de l'étape 2

1FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step
2ITACONSONNI SimoneUAE Team Emiratesm.t.
3SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.

Classement général provisoire après l'étape 2

1COLGAVIRIA RENDON FernandoUAE Team Emirates
2FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 3"
3ITACONSONNI SimoneUAE Team Emirates+ 7
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu