Tour de Luxembourg
Tour de Luxembourg - F. Schleck veut se faire plaisir Photo : Sirotti

Tour de Luxembourg - F. Schleck veut se faire plaisir

 

Alors que beaucoup de prétendants pour le maillot jaune du Tour de France ont choisi le Critérium du Dauphiné pour peaufiner leur condition, les frères Schleck vont prendre le départ du Tour de Luxembourg. "Ce n'est pas la course la plus importante qui soit pour nous, mais personnellement, cela m'a toujours motivé. Pour se faire plaisir, c'est l'idéal. C'est très bien de rouler ici, à domicile." Les leaders de la formation Trek Factory Racing, qui enchaineront par le Tour de Suisse, ne prennent pas à la légère cette course. Ils veulent prendre du plaisir : "Cet enchaînement nous a toujours réussi dans le passé, alors pourquoi changer un plan qui marche ? De toute façon, après les classiques, ce sera notre reprise. Certes, je suis allé disputer deux kermesses belges et j'ai pris part au critérium de Calais mais avec le Tour de Luxembourg, on reprend la course", explique Frank au Quotidien.

Il revient aussi sur son frère, Andy, qui n'a pas été au top lors des classiques ardennaises au printemps : "Je l'ai senti motivé. Maintenant, cela ne reste que de l'entraînement. Il a bien travaillé, après, on verra ce que cela donnera sur le Tour de Luxembourg puis sur le Tour de Suisse. C'est en course et en course seulement, qu'on peut juger."

Les Luxembourgeois, très attendus sur les routes de juillet, ont également reconnu les routes du Tour : "Mis à part le Tourmalet, que nous n'avons pas pu franchir pour un problème de travaux et aussi de température, car il y faisait deux degrés. Bon, ça va le Tourmalet, on connaît. On avait commencé par l'Alsace puis les Vosges avec l'étape de Gérardmer sous la pluie. Ce sera d'ailleurs une étape dure. Ce n'est pas long mais il y a des passages très raides. Après les Vosges et la Planche des Belles-Filles, on est allés dans les Alpes, puis dans les Pyrénées, qui seront le massif le plus difficile avec deux étapes dures. Notamment celle de Bagnères-de-Luchon avec le Port de Balès. Un mauvais souvenir pour Andy (NDLR : Il y avait laissé en 2010 le maillot jaune à Alberto Contador, suite à un saut de chaîne devenu célèbre...)."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Renaud BREBAN