Tour de Luxembourg
Tour de Luxembourg - Breschel passe la deuxième ! Photo : Skoda Tour

Tour de Luxembourg - Breschel passe la deuxième !

 

Le Tour de Luxembourg se poursuivait ce samedi avec une troisième étape exigeante entre Eschweiler et Differange. Au programme, plus de 200 kilomètres de course (205 exactement), et un tracé très bosselé. Cinq montées figuraient d'ailleurs dans les 35 derniers kilomètres du jour, dont trois fois le col de l'Europe dans les 25 dernières bornes. De quoi faire des dégâts et de voir se dégager les coureurs les plus costauds de ce Tour de Luxembourg. 

 

Un quatuor en tête, et une attaque osée de Thomson

Après seulement trois kilomètres de course, quatre coureurs parviennent à se faire la malle : Pit Schlechter (Leopard Development Team), Ivan Balykin (RusVelo), Tom Dernies (Wallonie-Bruxelles) et Ruben Menendez (Differdingen-Losch). Très vite, leur avance grandit et le peloton laisse filer. Après 10 bornes, l'écart grimpe à trois minutes. Après 50 bornes, l'avance monte légèrement aux alentours des 4 minutes, mais la Wanty-Groupe Gobert du leader Jempy Drucker ne prend pas de risques en tête de peloton. Ainsi, à la mi-course, soit à 100 bornes de la ligne, on ne compte que 3'30" entre les deux groupes. A 80 kms de l'arrivée, l'écart diminue même à trois petites minutes. 

Le peloton se rapproche doucement, avant de temporiser. C'est alors que le Sud-Africain Jay Robert Thomson (MTN-Qhubeka) décide de sortir en solo pour aller chercher les fuyards. Le coureur de MTN fait un gros effort et parvient à faire la jonction avec la tête de course à environ 35 kms de la ligne. D'ailleurs, le premier des trois tours de circuit autour de Differange se rapproche et à 28 kms de l'arrivée, la ligne est franchie une première fois. Le peloton accélère l'allure et perd de nombreux éléments alors que le tracé se corse. Menendez est lâché de l'échappée et repris par le peloton. 

 

Gerdemann et Frank Schleck très actifs

Dans le pack, Trek imprime un rythme très soutenu et se rapproche à une vingtaine de secondes des rescapés de l'échappée. La première montée du Col de l'Europe est entamée et ça commence à s'agiter dans le peloton. Frank Schleck pose une première attaque, mais il est pris en chasse et repris. Puis, c'est au tour de Linus Gerdemann (MTN-Qhubeka) de tenter sa chance. Il est suivi par Michael Morkov (Tinkoff-Saxo) et Andre Greipel (Lotto-Belisol) et parvient à faire le trou.

Le grimpeur allemand est accompagné pendant quelques hectomètres, puis se défait du Danois et de son compatriote pour s'isoler en tête de course. A 15 bornes de la ligne, Gerdemann mène, mais ça bouge de nouveau derrière, notamment par l'intermédiaire de Frank Schleck. La deuxième ascension du col de l'Europe est fatale à Gerdemann puisque les 30 coureurs qui composent encore le peloton le reprennent. Tout est à refaire. Greg Henderson et Daniel Teklehaimanot décident à leur tour de passer à l'attaque. 

 

Les offensives neutralisées, Tinkoff-Saxo mène Breschel à la victoire

Le duo entame le dernier tour de 9 bornes en tête, avec environ 20" d'avance sur ce qui reste du peloton. A peine trois kilomètes plus tard, la troisième et dernière ascension du Col de l'Europe se profile. L'Erythréen lâche son compagnon de fuite, alors que Frank Schleck, une nouvelle fois sorti du peloton, reprend le coureur de MTN. Les deux hommes ont un léger avantage, mais le reste du groupe recolle rapidement et à 6 kms de la ligne, le "peloton" est de nouveau groupé. 

Mais ça ne dure pas. Dans la foulée, Breschel, Rovny, Zaugg (Tinkoff-Saxo), Molard (Cofidis) et Lagutin (RusVelo) s'extirpent et mènent de 10" à 4 kms du but. Le groupe des favoris a du mal à s'organiser derrière, et pointe à 25" quelques hectomètres plus tard ! Leukemans est seul à pouvoir aider Drucker dans le groupe de poursuite, et ça ne suffit pas pour revoir le groupe de tête qui collabore et maintient l'avance grâce aux 3 hommes de la Tinkoff-Saxo. Un groupe qui arrive forcément groupé sous la flamme rouge, et c'est un sprint en petit comité qui se prépare. Matti Breschel ne se fait pas prier et règle Rudy Molard (2e) et Sergey Lagutin (3e), suite au bon travail de ses coéquipiers. Il s'octroie ainsi sa deuxième victoire en deux jours, et en profite pour prendre le maillot jaune à Jempy Drucker. 

Classement de l'étape 3

1DANBRESCHEL MattiTinkoff
2FRAMOLARD RudyCofidis, Solutions Creditsm.t.
3RUSLAGUTIN SergeyGazprom-RusVelom.t.
4SUIZAUGG OliverTinkoffm.t.
5RUSROVNY IvanTinkoffm.t.
6DANMORKOV MichaelTinkoff+ 18"
7LUXDRUCKER JempyWanty-Groupe Gobertm.t.
8ALLGERDEMANN LinusDimension Datam.t.
9DOMMILAN JIMENEZ DiegoAro & Pedal - INTEJAm.t.
10COLAVILA VANEGAS Edwin Alcibiadesm.t.

Classement général provisoire après l'étape 3

1DANBRESCHEL MattiTinkoff
2FRAMOLARD RudyCofidis, Solutions Credits+ 15"
3LUXDRUCKER JempyWanty-Groupe Gobertm.t.
4DANMORKOV MichaelTinkoff+ 17"
5RUSLAGUTIN SergeyGazprom-RusVelo+ 20"
6ALLHERKLOTZ SilvioTeam Stölting+ 29"
7FRAHARDY RomainCofidis, Solutions Credits+ 37"
8BELEVRARD LaurentWallonie - Bruxelles+ 42"
9LUXSCHLECK FrankTrek-Segafredo+ 50"
10BELLEUKEMANS BjornWanty-Groupe Gobert+ 55"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT