Tour de France
Tour de France - Roglic en solitaire, Fabio Aru coince Photo : @LeTour

Tour de France - Roglic en solitaire, Fabio Aru coince

Le Tour de France arrivait dans les Alpes à l'occasion de la 17ème étape avec au programme, les cols de la Croix-de-Fer, du Télégraphe et surtout du Galibier, avant de rejoindre l'arrivée à Serre-Chevalier. Parti dans l'échappée du jour, Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) a réalisé un numéro et s'impose en solitaire. Il devance Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac), Chris Froome (Team Sky), Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Warren Barguil (Team Sunweb), arrivés ensemble. Le grand battu du jour est Fabio Aru (Astana), puisque l'Italien n'a pas pu suivre les meilleurs dans le Galibier. Il a concédé 31 secondes aux autres favoris et a sérieusement compromis ses chances de podium.

Suivez le Tour de France 2017 sur Cyclism'Actu !

 

Matthews fait les points, Kittel abandonne

Le peloton est secoué par plusieurs attaques dès le départ de l'étape. Finalement, un groupe d'une trentaine de coureurs parvient à prendre le large dans lequel on retrouve notamment Michael Matthews (Team Sunweb), Brice Feillu (Fortuneo-Oscaro), Amaël Moinard (BMC), Darwin Atapuma (UAE Team Emirates) Serge Pauwels (Dimension Data), Dani Navarro (Cofidis), Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo), Thomas De Gendt et Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Bauke Mollema et Jarlinson Pantano (Trek-Segafredo) mais aussi les coéqupiers de Romain Bardet, Mathias Frank et Cyril Gautier (AG2R). Dans le peloton, Marcel Kittel (Quick-Step Floors) chute en compagnie de Warren Barguil (Team Sunweb) et Stephen Cummings (Dimension Data). L'Allemand semble touché mais parvient à repartir. Finalement, il abandonnera quelques kilomètres plus loin au pied du col de la Croix-de-Fer.

 

Le show Alberto Contador

C'est dans ce col qu'Alberto Contador place une violente attaque. D'abord suivi par Nairo Quintana (Movistar), l'Espagnol s'envole finalement seul et creuse rapidement l'écart sur le peloton. Il rejoint le groupe de tête au sommet et ses coéquipiers Pantano et Mollema se mettent à rouler. Derrière, la Sky contrôle et maintient un écart de 3 minutes avec le groupe de tête. Grâce au travail des Trek, il monte à 4 minutes au pied du Télégraphe. Pantano distancé, Mollema fait toute la montée en tête pour Contador alors que derrière les équipiers de Louis Meintjes (UAE Team Emirates) et Simon Yates (Orica-Scott) roulent pour limiter l'écart, qui est de presque 4 minutes au sommet. Le groupe de tête est composé encore d'une dizaine de coureurs au moment d'aborder les premières pentes du Galibier.

 

Roglic en solitaire, Fabio Aru perd gros

Primoz Roglic attaque dès les premières rampes du Galibier et fait exploser le groupe de tête. Seuls Serge Pauwels et Alberto Contador arrivent à suivre le Slovène, qui parait très fort. Dans le même temps, Nairo Quintana est distancé dans le peloton à cause d'un énorme travail de Michal Kwiatkowski (Team Sky). Devant, Mathias Frank et Darwin Atapuma rejoignent le trio de tête. A 6km du sommet, Roglic place une grosse attaque et laisse sur place tous ses compagnons. Atapuma part en contre mais compte déjà près de 50 secondes de retard à 3km du sommet, alors que le groupe maillot jaune est à 2'30''.

Dans le groupe des favoris, Romain Bardet attaque et est suivi par Chris Froome et Rigoberto Uran, alors que Fabio Aru est en difficulté. Mais ces trois hommes se regardent et tout rentre dans l'ordre. Bardet en remet une deuxième couche et Aru a encore du mal à suivre. Au courage, l'Italien recolle une nouvelle fois. Barguil profite d'un moment de calme pour sortir et aller chercher quelques points au sommet du Galibier et il passe en 3ème position juste devant Contador. Bardet attaque encore près du sommet et s'échappe avec Froome et Uran. Martin et Landa s'accrochent, alors qu'Aru perd une nouvelle fois du terrain. 

Roglic passe au sommet avec 1'20'' d'avance sur Atapuma et 1'35'' sur le groupe maillot jaune qui reprend Contador et Barguil. Aru passe à son tour avec 13 secondes de retard sur les autres favoris. Barguil fait le début de la descente à fond et emmène avec lui Froome, Uran, Bardet et Landa. Tous ces hommes se relaient et creusent l'écart sur Aru, qui est accompagné de Meintjes et Martin, alors que Yates est encore plus loin. Devant, Roglic ne perd quasiment pas de temps et file vers la victoire. Il s'impose finalement à Serre-Chevalier après un magnifique numéro en solitaire. Rigoberto Uran prend la 2ème place devant Froome et Bardet, et prend la 2ème place du général à égalité de temps avec le Français grâce aux bonifications. Fabio Aru arrive à son tour : l'Italien a limité la casse mais perd tout de même 31 secondes sur les autres favoris et est ejecté du podium avant l'étape de jeudi et l'arrivée au sommet de l'Izoard.

Classement de l'étape 17

1SLO ROGLIC PrimozTeam LottoNL - Jumbo5h07'41
2COL URAN RigobertoCannondale-Drapac+ 1'13
3GBR FROOME ChristopherTeam Skym.t.
4FRA BARDET RomainAG2R La Mondialem.t.
5FRA BARGUIL WarrenTeam Sunweb-Giantm.t.
6ESP LANDA MEANA MikelTeam Sky+ 1'16
7IRL MARTIN DanielQuick-Step Floors+ 1'43
8ESP CONTADOR AlbertoTrek-Segafredo+ 1'44
9AFS MEINTJES LouisUAE Team Emiratesm.t.
10ITA ARU FabioAstana Pro Teamm.t.
11SUI FRANK MathiasAG2R La Mondialem.t.
12COL ATAPUMA DarwinUAE Team Emirates+ 1'59
13BEL PAUWELS KevinSunweb - Napoleon Games+ 3'10
14GBR YATES SimonOrica-Scott+ 3'14
15ESP NAVARRO DanielCofidis, Solutions Credits+ 5'07
16ITA CARUSO DamianoBMC Racing Teamm.t.
17CZE CINK Ondrejm.t.
18FRA MOINARD AmaëlBMC Racing Team+ 6'00
19FRA VUILLERMOZ AlexisAG2R La Mondialem.t.
20FRA FEILLU BriceFortuneo - Vital Conceptm.t.

Classement général provisoire après l'étape 17

1GBR FROOME ChristopherTeam Sky73h27'26
2COL URAN RigobertoCannondale-Drapac+ 27
3FRA BARDET RomainAG2R La Mondiale+ 27
4ITA ARU FabioAstana Pro Team+ 53
5ESP LANDA MEANA MikelTeam Sky+ 1'24
6IRL MARTIN DanielQuick-Step Floors+ 2'37
7GBR YATES SimonOrica-Scott+ 4'07
8AFS MEINTJES LouisUAE Team Emirates+ 6'35
9ESP CONTADOR AlbertoTrek-Segafredo+ 7'45
10FRA BARGUIL WarrenTeam Sunweb-Giant+ 8'52
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY


Brèves

Transferts


Sondage

Qui va devenir champion du monde à Bergen ?
















Partenaires