Tour de France
Tour de France - Ce qu'il faut retenir du tracé du Tour 2019 Photo : @LeTour

Tour de France - Ce qu'il faut retenir du tracé du Tour 2019

Le parcours du Tour de France 2019 a été dévoilé ce jeudi au Palais des Congrès à Paris. Au programme, 3460km à parcourir pendant trois semaines, 30 cols de deuxième catégorie ou plus, 5 arrivées au sommet et 54km de contre-la-montre. Le Tour de France 2019 s'élancera de Bruxelles le 6 juillet 2019, avec deux étapes autour de la capitale belge, comme l'a stipulé le parcours présenté mardi 16 janvier dernier dans l'enceinte des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Il s'agira du cinquième Grand Départ organisé en Belgique, le deuxième à Bruxelles après celui de 1958.

Le parcours du Tour de France 2019 en 3D

 

Le Grand Départ du Tour de France à Bruxelles 

Comme l'ont dévoilé les organisateurs il y a plusieurs mois, le Tour de France 2019 partira de Bruxelles, un choix en forme d'hommage à Eddy Merckx, qui fêtera l'an prochain les 50 ans de la première de ses cinq victoires sur la Grande BoucleLa première étape verra le peloton traverser quelques-uns des hauts-lieux qui unissent l'histoire de la Grande Boucle et celle du cyclisme belge. Avec une boucle autour de Bruxelles, à travers la Flandre et la Wallonie, les coureurs se mesureront notamment au mythique mur de Grammont. En fin d'étape, ils traverseront la commune de Woluwe-SaintPierre, où Eddy Merckx a endossé pour la première fois le maillot jaune, en route vers le premier de ses cinq succès au classement général, en 1969. L'arrivée aura lieu dans les rues de Bruxelles, où les sprinteurs devraient se jouer la victoire.

La deuxième étape sera un contre-la-montre par équipes de 28 kilomètres autour de la capitale belge. Le départ aura lieu devant le Palais Royal, et l'arrivée près du fameux Atomium, construit spécialement pour l'Exposition Universelle de 1958. La troisième étape s'élancera de Binche, pour un dernier jour passé en Belgique puisque l'arrivée se situera à Epernay. Le lendemain, le départ de la 4e étape sera donné à Reims  avec une arrivée à Nancy. La 5e étape reliera ensuite Saint-Dié-des-Vosges à Colmar.

 

Une arrivée inédite à La Planche des Belles Filles

La 6e étape proposera une arrivée à La Planche des Belles Filles, devenue un Classique du Tour depuis les années 2010. Cependant, les coureurs graviront l'ascension par un autre versant que les précédentes éditions, avec des passages non goudronnés.

 

La 7e étape partira de Belfort, tandis que l'arrivée se situera à Chalon-sur-Saône. Ensuite, Saint-Etienne sera au coeur du week-end du 13 et 14 juillet. Tout d'abord avec une 8e étape qui reliera Macon à Saint-Etienne, qui sera ville départ le lendemain le jour de la Fête Nationale, pour une arrivée située à Brioude, ville natale de Romain Bardet.

Contrairement à d'habitude, il n'y aura pas de journée de repos lundi, mais une 9e étape entre Saint-Flour et Albi, où les coureurs se reposeront donc le mardi. Le lendemain, la 10e étape reliera Albi et Toulouse, avant une étape Toulouse - Bagnères-de-Bigorre le jeudi. Vendredi 19 juillet sera le théâtre d'un contre-la-montre individuel de 27km autour de Pau. Le lendemain, le peloton partira de Tarbes pour pour une arrivée au sommet du Col du Tourmalet. Dimanche 21, la 15e étape partira de Limoux avec une arrivée à Foix/Prat d'Albis, avant la dernière journée de repos à Nîmes.

 

En toute logique, le peloton se dirigera ensuite vers les Alpes. La 16e étape, mardi 23 juillet, sera une étape en ligne autour de Nïmes. Le départ de la 17e étape le lendemain aura lieu à Pont-du-Gard, et Gap sera la ville d'arrivée. Ensuite, direction la Savoie avec une 18e étape entre Embrun et Valloire. Le lendemain, les coureurs partiront de Saint-Jean de Maurienne direction Tignes. Puis pour l'avant-dernière étape, le peloton partira d'Albertville pour rejoindre Val Thorens, avant de faire un transfert vers la région parisienne pour la traditionnelle dernière étape avec l'arrivée sur les Champs-Elysées. Le départ de cette utime étape sera donné de Rambouillet.

 

Les 21 étapes du Tour de France 2019 :

- Samedi 6 juillet 2019: 1ère étape, Bruxelles - Charleroi - Bruxelles - 192 km

- Dimanche 7 juillet : 2e étape, Bruxelles - Bruxelles, contre-la-montre par équipe - 28 km

- Lundi 8 juillet : 3e étape, Binche - Epernay - 214 km


 

- Mardi 9 juillet : 4e étape, Reims - Nancy - 215 km

- Mercredi 10 juillet : 5e étape, Saint-Dié-des-Vosges - Colmar - 169 km


 

- Jeudi 11 juillet : 6e étape, Mulhouse - Planche des Belles Filles - 157 km

 

- Vendredi 12 juillet : 7e étape, Belfort - Chalon-sur-Saône - 230 km

- Samedi 13 juillet : 8e étape, Mâcon - Saint-Etienne - 199 km

 

- Dimanche 14 juillet : 9e étape, Saint-Etienne - Brioude - 170 km

 

- Lundi 15 juillet : 10e étape, Saint-Flour - Albi - 218 km

- Mardi 16 juillet : Repos à Albi

- Mercredi 17 juillet : 11e étape, Albi - Toulouse - 167 km

- Jeudi 18 juillet : 12e étape, Toulouse - Bagnères-de-Bigorre - 202 km

 

- Vendredi 19 juillet : 13e étape, Pau - Pau (contre-la-montre individuel) - 27 km

 

- Samedi 20 juillet : 14e étape, Tarbes - Col du Tourmalet - 117 km


- Dimanche 21 juillet : 15e étape, Limoux – Foix/Prat d'Albis - 185 km


- Lundi 22 juillet : Repos à Nîmes

- Mardi 23 juillet : 16e étape, Nîmes - Nîmes - 177 km

- Mercredi 24 juillet : 17e étape, Pont du Gard - Gap - 206 km

- Jeudi 25 juillet : 18e étape, Embrun - Valloire - 207 km

 

- Vendredi 26 juillet : 19e étape, Saint-Jean-de-Maurienne - Tignes - 123 km

 

- Samedi 27 juillet : 20e étape, Albertville - Val Thorens - 131 km

 

- Dimanche 28 juillet : 21e étape, Rambouillet - Paris Champs-Elysées - 127 km

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY