Tour de France
Tour de France - Nacer Bouhanni 'déçu, malheureux et triste' Photo : @Sirotti

Tour de France - Nacer Bouhanni "déçu, malheureux et triste"

C'est donc officiel depuis ce lundi après-midi, Nacer Bouhanni ne sera pas sur les routes du Tour de France en juillet. L'équipe Cofidis a en effet annoncé la liste des 8 coureurs pour la Grande Boucle, une sélection avec Christophe Laporte mais sans Nacer Bouhanni, comme le manager de la formation nordiste Cédric Vasseur l'avait laissé entendre dimanche à l'arrivée des Championnats de France. Joint par téléphone ce lundi par la rédaction de Cyclism'Actu, Nacer Bouhanni n'a pas caché sa déception. Entretien.

Quand Vasseur avait des doutes sur la sélection de Bouhanni

 

Nacer, faire le Tour de France, y gagner une étape, c'était votre objectif de la saison.... On imagine votre déception...

Oui, je suis forcément déçu. Je suis surtout extrêmement malheureux et triste. Je ne me sens pas bien. Il va falloir que je coupe tout un petit moment pour me remettre. Je tiens par contre à féliciter sincèrement mes coéquipiers qui eux ont été retenus et je leur souhaite un bon Tour.

 

Depuis quelques temps la direction sportive et Cédric Vasseur avaient laissé entendre que vous ne seriez peut-être pas au départ du Tour de France 2018. Vous vous y attendiez ?

Franchement, non, je m'y attendais pas. Je suis passé par des passages et des moments très difficiles ces derniers mois où j'ai joué de malchance avec des chutes et sans oublier que j'ai été malade en début de saison. Je me suis accroché, je me suis entrainé comme un fou. J'ai fait énormément de sacrifices pour retrouver le niveau. Et, au final, je suis revenu comme vous avez pu le voir sur mes dernières courses. Dimanche, je finis 15e des championnats de France sur route après 260 kilomètres de course. Donc oui, je suis revenu. Aujourd'hui, je me résigne donc à la décision de Cofidis car je suis un professionnel et je suis là pour excercer mon métier. Même si c'est difficile depuis quelques mois psychologiquement, je continuerai à exercer mon métier car je suis un professionnel. 

 

Quel va être votre programme pour la suite de cette saison ? La Vuelta ?

Oui, visiblement. Vous savez, ma non-sélection pour le Tour, je l'ai apprise ce lundi matin tôt par un SMS envoyé par Cédric Vasseur. Je m'y résigne. Dans ce SMS, Cédric Vasseur m'a annoncé que j'irai "défendre les chances de victoire pour Cofidis sur les routes de La Vuelta. Il veut définir avec moi le meilleur programme de courses et de stage pour réussir la deuxième partie de saison." OK ! Comme je vous l'ai dit, je continuerai toujours à exercer mon métier car je suis un professionnel. Mais là, pour l'instant et de suite, je ne me sens pas bien. Je suis extrêmement malheureux et triste de ne pas être au départ du Tour de France, c'est tout !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu