Tour de France - Michael Schär : "J'ai vraiment tout essayé" #Schär #BMC #TDF2018 #Sagan #Van Avermaet - Cyclism'Actu
Tour de France
Tour de France - Michael Schär : 'J'ai vraiment tout essayé' Photo : Sirotti

Tour de France - Michael Schär : "J'ai vraiment tout essayé"

Une nouvelle fois dans ce 105ème Tour de France, les sprinteurs, même en effectif réduit, ont imposé leur loi sur les étapes de transition. A Valence c'est Peter Sagan qui a disposé d'Alexander Kristoff et d'Arnaud Démare. Quant à l'échappée du jour, elle n'a jamais compté plus de deux minutes d'avance, comprenant notamment dans ses rangs l'inévitable Thomas de Gendt et Michael Schär. Ce dernier, voyant le peloton se rapprocher, a tenté le tout pour le tout en partant seul, mais n'a pu résister au peloton qui l'a happé à 6 kilomètres de l'arrivée. Pour son audace le coureur de la BMC a été récompensé du prix de la combativité. Il a déclaré sur le site de son équipe : "J'ai tout donné, j'ai vraiment essayé aujourd'hui, j'ai prévu de partir dans l'échappée ce matin et puis nous sommes sortis le plus longtemps possible, mes trois autres compagnons d'échappée n'en étaient pas si sûrs et ça n'a pas aidé. Nous avions un spécialiste en échappée comme De Gendt avec nous car le peloton ne nous a pas donné de temps, deux minutes et avec ça tu n'as rien à jouer alors j'ai vraiment tout essayé. J'espérais que ce serait difficile en ville et qu'il y aurait beaucoup de virages car alors vous avez un peu d'avantage par vous-même, le peloton doit freiner comme vous, j'espérais mais ça n'arrivait pas et c'était juste un énorme tronçon de grandes routes avec beaucoup de vent et à la fin, je pensais que le vent venait de partout. J'ai continué à croire, c'était difficile avec les équipes des sprinteurs, mais on ne sait jamais et je me suis dit qu'il y avait toujours une chance, si jamais on abandonnait, peut-être un jour ça fonctionnerait. C'est quelque chose d'honorable et même quand je suis revenu dans le peloton, certains des gars étaient déjà en train de te féliciter sur le trajet, donc c'était aussi quelque chose de cool. "

Tour de France 2018 - Chavanel a dépassé les 60000 km

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON


Brèves

Transferts


Sondage

Faut-il supprimer les capteurs de puissance en course ?







Partenaires