Tour de France
Tour de France - Mark Cavendish 'amèrement déçu et dégoûté' Photo : Sirotti

Tour de France - Mark Cavendish "amèrement déçu et dégoûté"

Pour la troisième année consécutive, Mark Cavendish ne verra pas les Champs-Elysées. Le sprinteur britannique est arrivé à La Rosière avec 1h05 de retard sur le vainqueur Geraint Thomas (Team Sky), plus de 30 minutes après les délais. Son fidèle coéquipier Mark Renshaw a d'ailleurs lui aussi été éliminé. Douglas Ryder, manager de la formation Dimension Data, a livré ses impressions à l'issue de cette étape difficile auprès de CyclingWeekly. "Nous sommes une équipe qui croît dans les rêves de chacun. Mark [Renshaw] et Mark [Cavendish], mais particulièrement Cav, ont travaillé dur mais le sport est brutal. C'est vraiment compliqué sans avoir couru de Grand Tour complet depuis 2015. Surtout avec les incidents et les maladies, c'est difficile de revenir quand vous n'avez pas une saison pleine", a-t-il expliqué.

Tour de France - Le résumé de la 11e étape

"Il est amèrement déçu, poursuit Ryder. Les coureurs ont besoin de temps et Cav est un gars super-expérimenté qui a malheureusement vu ce scénario en avance. Nous étions concentrés sur vendredi, il était très optimiste pout cette nouvelle opportunité. Les courses par étapes sont difficiles et après la journée de repos, vous ne savez jamais comment vous serez. Il a souffert hier dans la première ascension et il allait mieux ensuite. Aujourd'hui, il était sur les rollers avant le départ, il était préparé pour une grande bataille. Peut-être que la bataille était simplement trop grande aujourd'hui. Il est dégoûté". Le compteur de l'homme de Man reste donc bloqué à 30 victoires sur le Tour de France, à quatre unités du recordman Eddy Merckx.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE