Tour de France
Tour de France - Brailsford 'arrogant' selon David Lappartient Photo : Sirotti

Tour de France - Brailsford "arrogant" selon David Lappartient

David Lappartient, le président de l’UCI et maire de Sarzeau, accueillait ce mardi l'arrivée de la quatrième étape du Tour de France. C'est son organisation qui a blanchi Chris Froome (Sky), quelques jours avant le départ du Tour. Mais, malgré la clôture de l'affaire les tensions entre l'Union cycliste internationale et le Team Sky restent vives. En effet, Dave Brailsford n'a pas hésité à fustiger le comportement de certaines personnalités et dirigeants du cyclisme après que son poulain ait reçu un accueil plus que mitigé au départ de l'épreuve française, ce week-end. Le patron de l'écurie britannique a expliqué que ces personnes "gèrent l'opinion au nom du sport, surtout des Français qui ont une position importante et qui ont une opinion qui compte, qui devraient prendre leurs responsabilités."

Brailsford et ces Français donneurs de leçon ?

Dave Brailsford reproche également au président de l'UCI d'avoir "une mentalité de maire français". Ce mardi, David Lappartient lui a répondu. "Je n’ai pas spécialement envie de lui répondre mais je dirai que le dernier qui m’a traité de "maire breton" ça ne lui a pas porté chance, a-t-il expliqué au Parisien, c’était Brian Cookson. Et puis, en m’insultant en tant que maire, il insulte les 35 000 maires français et les Français en général. Je ne sais pas ce qu’il cherche avec ça. Parce qu’il ne se rend pas compte qu’il faut des maires qui prennent des étapes du Tour de France pour que de telles grandes épreuves aient lieu. Il n’a pas compris grand-chose au cyclisme. Quand vous êtes arrogant, un jour ou l’autre, il y a toujours quelque chose qui vous ramène à l’humilité". 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Caroline BARDOT