Tour de Belgique
Tour de Belgique - Martin : 'Pas simple d'être favori' Photo : OPQS / TDW

Tour de Belgique - Martin : "Pas simple d'être favori"

 

Et de trois pour Tony Martin ! Pour la troisième année consécutive, le champion du monde du contre-la-montre a remporté le chrono du Tour de Belgique. Le rouleur allemand d'Omega Pharma-Quick Step, au terme des 16.8 kilomètres du parcours, a devancé le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Shimano) de 16 secondes, et le champion de France de la discipline Sylvain Chavanel (IAM Cycling) de 26 secondes. Une victoire nette et sans bavure. 

"Sur le papier, ce contre la montre sembait vraiment facile, mais c'est justement surtout dans ce genre de chrono que chaque seconde compte" a-t-il confié sur le site officiel de son équipe. "Vous devez vous donner à 100% dès le départ. Il n'y a vraiment pas le temps de jouer ou d'envisager une quelconque tactique. C'est juste plein gaz dès que vous quittez la rampe de lancement. J'ai tout donné. Le vent était assez violent, surtout dans le final. Donc quand vous roulez déjà fort au début, c'est encore plus difficile de le faire dans le final avec le vent. Mais j'avais un bon moral et j'ai continuer de lutter jusqu'au bout." Désormais leader de l'épreuve, Tony Martin compte bien garder les commandes du général :

"Je pense que le chrono est le point clé de cette course par étapes et mon objectif est d'essayer de gagner le Tour de Belgique pour la troisième fois. La situation de l'équipe est vraiment bonne à l'heure qu'il est, même si les écarts de temps ne sont pas énormes. Nous avons une très forte équipe ici. Tout ce que vous avez à faire est de regarder les coureurs qui sont ici pour le constater. Je pense que nos chances de défendre le maillot sont bonnes. L'année dernière, la dernière étape avait été très difficile, mais cette année, ça semble être un peu moins dur. Mais, nous avons des concurrents très forts, comme Dumoulin qui était déjà deuxième lors du chrono l'an dernier. Ils ne vont pas nous donner la victoire finale, il reste deux journées difficiles où nous devrons nous battre. Cela dit, aujourd'hui (hier), je suis vraiment content. Ce n'est pas simple d'être le grand favori dès le départ, et je suis satisfait de cette victoire."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT


Brèves

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2018 ?

















Partenaires