Tour de Belgique
Tour de Belgique - André Greipel : 'Je me sens très frais' Photo : @TeamCOFIDIS

Tour de Belgique - André Greipel : "Je me sens très frais"

A un mois et demi du départ de la Grande Boucle, les meilleurs sprinteurs du peloton répètent leurs gammes sur d'autres courses par étapes plus mineures mais non moins utiles à leur préparation. André Greipel fait partie de ceux là : auteur d'une année 2017 plus que mitigée par des problèmes personnels, l'Allemand a semble-il retrouvé sa vitesse de pointe au sprint. Pour la deuxième fois en deux jours, il a remporté au sprint la deuxième étape du Tour de Belgique arrivant à Knokke-Heist en devançant Wouter Wippert et Tim Werlier. Le "gorille de Rostock" conserve ainsi son maillot de leader. Le coureur de l'équipe Lotto-Soudal s'est exprimé sur ce succès via le site officiel de son équipe : "Je suis très content de cette deuxième victoire! Ce n'est jamais un sprint facile ici à Knokke-Heist car c'est une arrivée légèrement ascendante, mais j'ai chronométré parfaitement et j'avais une bonne avance bien sûr! J'ai senti mes adversaires venir, mais je pouvais les retenir. C'est toujours génial quand un plan est réussi. J'ai réussi à rester au contact de mon coéquipier Jasper De Buyst, qui a encore une fois été très fort pour moi. C'est merveilleux d'avoir une équipe derrière vous et des coéquipiers à qui vous pouvez faire confiance aveuglément. Marcel Sieberg par exemple prend toujours les bonnes décisions dans la course au sprint. Comme hier, tout le monde a eu sa part dans la victoire. Jelle Wallays a de nouveau fait beaucoup d'efforts. Je ne suis pas en pleine forme après être revenu de ma fracture de la clavicule, mais d'un autre côté je me sens très frais. C'est le côté positif de manquer les courses de printemps. J'ai déjà gagné dix étapes au Baloise Belgium Tour et bien sûr, ce serait génial d'en ajouter un autre à ma liste de victoires, on verra si ça arrivera encore cette année. Je suis en tête du classement général, mais l'étape des Ardennes de samedi est vraiment difficile. Cette étape sera décisive. "

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON