Tour d'Espagne
Tour d'Espagne - Enric Mas roi d'Andorre, Yates garde le rouge Photo : @LaVuelta

Tour d'Espagne - Enric Mas roi d'Andorre, Yates garde le rouge

Tout le monde l'attendait, elle a rendu son verdict. La 20ème étape de la Vuelta reliant Escaldes-Endorgany au Col de la Gallina, longue de 97,3 kilomètres avec 5 ascensions. A son terme, c'est .... qui s'est imposé face à son rival .... Les deux hommes, sortis dans l'avant-dernière ascension se sont épaulés pour acquérir les 2èmes et 3èmes places du podium. Après une échappée majeure reprise peu après la mi-course, les favoris ne se sont pas livrés autant qu'on pouvait l'imaginer face à un Simon Yates impérial dans la gestion de son effort et la défense de son maillot rouge. Sauf incident majeur, le Britannique devrait ramener la fameuse tunique rouge lors de l'arrivée massive demain à Madrid. Il a parfaitement géré ses trois semaines de course contrairement au Giro, où son tempérament un peu trop offensif lui avait coûté tout ce qu'il avait gagné pendant 15 jours.

Enric Mas à l'arrivée de la 20e étape de La Vuelta !

 

Une échappée royale dès la première ascension

Le très faible kilométrage de cette étape promettait des attaques à tout va pour une échappée comme pour certains favoris. Dès les premières rampes du col de la Cormella, une échappée finit par se dessiner comprenant des noms plus que prestigieux. Jugez plutôt : Vincenzo Nibali et Gorka Izagirre (Bahrain-Merida), Michal Kwiatkowski et David De la Cruz (Sky), Michael Woods (EF Education First), Nelson Oliveira (Movistar), Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), Jesus Herrada (Cofidis), Rafal Majka (Borah-Hansgrohe), Dario Cataldo et Omar Fraile (Astana), Nicolas Roche (BMC), Hubert Dupont (AG2R La Mondiale) et enfin Amanuel Ghebreigzabhier (Dimension Data). Parmi eux c'est le Belge De Gendt qui abat le plus gros travail pour récolter le maximum de points pour le classement de la montagne. C'est chose fait au sommet de la Cormella, du Beixalis et du Col d'Ordino.

Derrière ce groupe, le peloton va très vite exploser pour ne compter plus qu'une quarantaine de coureurs au sommet de la Cormella avant de prendre son rythme de croisière, emmené par les équipiers du maillot rouge Simon Yates qui laissent les échappés prendre le large. Mis à part une petite banderille de Nairo Quintana dans le Beixalis, rien de particulier à signaler dans les premières ascensions. Dans l'Ordino, l'équipe Astana de Miguel Angel Lopez prend le relais des Mitchelton-Scott, ce qui a pour effet de réduire de moitié l'écart avec la tête et de faire lâcher des coureurs comme Ion Izagirre et Tony Gallopin.


Astana débloque la course, Quintana fait la descente

Il faut attendre la seconde ascension du col de Beixalis pour que les choses se décantent. Dans l'échappée, Kwiatkowski fait le forcing pour De la Cruz avec seulement Majka et Mollema pour accompagner alors que le groupe maillot rouge se rapproche. Groupe dans lequel Astana en remet une couche, Gallopin, Buchmann, Izagirre notamment sont décramponnés avant que Miguel Angel Lopez ne démarre. 5ème à 2'11", il ne représente pas une menace directe pour Yates qui laisse filer avec son frère. Tout ce beau monde se rejoint au sommet avec les derniers rescapés que sont Majka, Nibali et De La Cruz. Et surprise, Nairo Quintana remet ça, mais cette fois-ci en descente. Le Colombien est rejoint au pied de la Cormella par son compatriote Lopez. Alors Simon Yates assume son rang et fait sauter le groupe des favoris à 1 kilomètre du sommet, seulement accompagné par Enric Mas avant de rejoindre les deux Colombiens. Le groupe de 4 aborde l'ascension finale avec 30" d'avance sur le groupe Alejandro Valverde.


Enric Mas s'impose devant Lopez , Yates s'amuse et assure le rouge, Valverde explose

A 8 kilomètres de l'arrivée, Yates se gare sur la gauche. Fringale, coup de bluff, ou gestion ? le Britannique laisse filer Mas et Lopez qui veulent s'arracher les deux autres places du podium. En gestionnaire le leader de Mitchelton gère son ascension au train. Derrière, Valverde, 2ème ce matin au général explose dès les pentes réelles et sévères de la Gallina. La Movistar perd là tout le reste de ses illusions au général pusique le Murcian se retrouvera ce soir 5ème au général final tandis que Quintana glissera à la 8ème place. Les deux meilleures jeunes de cette Vuelta finissent ensemble l'ascension et c'est Enric Mas qui est le plus puissant au sprint pour remporter sa première victoire d'étape sur un Grand Tour. 

Côté français, Thibaut Pinot gagne une place pour se hisser au 6ème rang tandis que Tony Gallopin n'a pas digéré cette étape et se fait sortir du top 10 par Wilco Kelderman (11ème).


Toutes les cotes de la 73e La Vuelta c'est ICI et pour vos Pronostics, vos Paris cliquez ICI

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Classement de l'étape 20

1ESPMAS EnricDeceuninck-Quick Step2h59'30''
2COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Teamm.t.
3GBRYATES SimonMitchelton-Scott+ 23''
4FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 54''
5COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 57''
6NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunweb+ 1'11''
7NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 1'15''
8ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidDeceuninck-Quick Step+ 2'17''
9COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 3'09''
10ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
11NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 3'44''
12ESPBILBAO PelloAstana Pro Team+ 4'25''
13EQUCARAPAZ RichardMovistar Team+ 4'47''
14ESPANTON IgorDimension Data+ 4'58''
15ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonBahrain-Merida Pro Cycling Teamm.t.
16FRAGALLOPIN TonyAG2R La Mondiale+ 5'08''
17POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 5'31''
18ITAFORMOLO DavideTeam EF Education Firstm.t.
19ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohem.t.
20CANWOODS MichaelTeam EF Education First+ 5'45''

Classement général provisoire après l'étape 20

1GBRYATES SimonMitchelton-Scott79H44'30''
2ESPMAS EnricDeceuninck-Quick Step+ 1'46''
3COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Team+ 2'04''
4NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 2'54''
5ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 4'28''
6FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 5'57''
7COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 6'07''
8COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 6'51''
9ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonBahrain-Merida Pro Cycling Team+ 11'09''
10NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunweb+ 11'11''
11FRAGALLOPIN TonyAG2R La Mondiale+ 12'10''
12ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 14'06''
13POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 17'57''
14FRAMOLARD RudyGroupama-FDJ+ 25'40''
15ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidDeceuninck-Quick Step+ 27'38''
16ITABRAMBILLA GianlucaDeceuninck-Quick Step+ 30'00''
17ESPBIZKARRA MikelEuskadi+ 35'46''
18EQUCARAPAZ RichardMovistar Team+ 39'53''
19AUSHAIG JackMitchelton-Scott+ 45'32''
20RUSZAKARIN IlnurKatusha-Alpecin+ 51'17''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le Critérium du Dauphiné ?


















Partenaires