Tirreno-Adriatico
Tirreno-Adriatico - Thomas : 'J'étais gros mais c'est mieux là' Photo : Sirotti

Tirreno-Adriatico - Thomas : "J'étais gros mais c'est mieux là"

Geraint Thomas et la Team Sky ont pris la 5e place du chrono par équipes ce mercredi lors de la 1èr étape du Tirreno-Adriatico... loin derrière et à 47" de la Mitchelton-Scott d'Adam Yates. La Sky est déjà en retard... et Geraint Thomas va-t-il pouvoir le rattraper, lui qui s'est fait très discret sur le vélo depuis sa victoire sur le Tour de France l'an passé.

Tirreno-Adriatico - G. Thomas : "Je suis là où je veux être"

Après la Grande Boucle, il n'avait couru que le Tour d'Allemagne et le Tour de Grande-Bretagne, car il voulait vraiment prendre le temps de fêter son succès historique. Résultat, le Gallois s'est laissé aller, a pris du poids et était clairement hors de forme dans les semaines et les mois qui ont suivis, avant de reprendre un entraînement régulier en décembre dernier.

 

Son début de saison 2019 a été très discret, mais il assure qu'aujourd'hui tout est renté dans l'ordre : "Vraiment, ça vallait le coup, ça n'arrive pas tous les jours de gagner le Tour. C'est peut-être la dernière course que je vais gagner, donc au moins j'en ai profité", a-t-il déclaré avant Tirreno-Adriatico, où il sera le leader de la Sky avec Wout Poels. "Je savais que j'allais devoir travailler très dur, mais c'est pour ça que j'ai apprécié, avec un coté sadique en quelque sorte. J'ai aimé m'entraîner dur et revenir en forme. Quand vous sentez que la condition revient et que vous perdez du poids car vous grimpez les montées un peu plus vite, ça fait un effet boule de neige. J'aime beaucoup ce coté du vélo."

Apparemment, Thomas avait pris tellement de poids que même Tom Dumoulin s'était permis de le chambrer en novembre dernier : "J'étais gros, mais là c'est mieux", assure le Gallois. "Pour être honnête j'ai évité la balance pendant longtemps. Je peux juste dire que j'étais gros rien qu'en regardant dans le miroir. Mais je suis revenu autour de 71kg, et c'est bien. Je suis là où je veux être. Mon équipe a compris, elle a vu mon hiver et mon intersaison. Il n'y avait pas de raison de se presser. Je me suis bien entraîné à Los Angeles, puis j'ai couru à Valence, un peu de repos et un camp d'entraînement à Tenerife. Là j'ai le sentiment d'avoir franchi un autre palier. Après Tirreno, je retournerai à Tenerife, puis Tour du Pays basque et Romandie. Donc en terme de progression je suis là où je veux être."

En revanche, Thomas sait qu'il sera difficile de briller sur Tirreno-Adriatico, même s'il espère bien faire : "J'aimerais gagner et je tenterai le coup. Il ne faut jamais dire jamais, et tout peut se passer dans le vélo. Mais ma condition n'est pas aussi bonne qu'à la même période l'an passé, même si je ne vais pas mal. Avec Wout aussi dans l'équipe, on a deux belles cartes à jouer. Mais ce Tirreno est peut-être un peu trop "punchy" pour moi, même si j'étais mieux que je ne pensais l'être sur les Strade Bianche", a-t-il conlu.

Classement général provisoire après l'étape 1

1AUSHEPBURN MichaelMitchelton-Scott22'25''
2USABOOKWALTER BrentMitchelton-Scottm.t.
3AUSDURBRIDGE LukeMitchelton-Scottm.t.
4GBRYATES AdamMitchelton-Scottm.t.
5AUSEDMONDSON AlexanderMitchelton-Scott+ 3''
6NEDVAN EMDEN JosTeam Jumbo-Visma+ 7''
7SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Vismam.t.
8NEDBOUWMAN KoenTeam Jumbo-Vismam.t.
9ALLMARTIN TonyTeam Jumbo-Vismam.t.
10BELDE PLUS LaurensTeam Jumbo-Vismam.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Un Français peut-il gagner le Tour de France cette année... ?











Partenaires