Tirreno-Adriatico
Tirreno-Adriatico - Bardet : 'Une bonne découverte mais...' Photo : Sirotti

Tirreno-Adriatico - Bardet : "Une bonne découverte mais..."

Ce n'est un secret pour personne, le contre-la-montre n'est pas la spécialité de Romain Bardet. Cela s'est une nouvelle fois vérifié ce mardi lors de l'ultime chrono de Tirreno-Adriatico, qui a vu le leader de la formation AG2R La Mondiale céder 1'08" au vainqueur du jour, Rohan Dennis (BMC). Le natif de Brioude a tout de même fait jeu égal avec des coureurs comme Rigoberto Uran, Miguel Angel Lopez ou Fabio Aru. L'Auvergnat achève ainsi la Course des deux mers à la 13e place du classement général pour sa première participation. 

Tirreno-Adriatico - Romain Bardet 13e au Classement Général

Une épreuve qui laisse un goût d'inachevé dans la bouche de Didier Jannel. "C'est un bilan mitigé, on a des satisfactions à travers les trois belles étapes que Romain a réalisé en prenant à chaque fois un top 10. Il a montré qu'il était en forme, c'est la grande satisfaction de ce Tirreno. Après, il y a la déception du chrono par équipes car on court après le score, et la grosse déception hier", explique-t-il dans des propos rapportés par l'équipe française.

"On se bagarre tous les jours pour essayer de défendre une petite position voire un top 10 au classement général et on perd tout à six kilomètres de l'arrivée. C'est des sensations un peu mitigées entre la satisfaction de belles étapes et puis la déception d'une chute ainsi qu'un chrono par équipes qui n'est pas à la hauteur de nos attentes. Romain fait une performance honnête aujourd'hui sur le chrono individuel en battant des adversaires directs qu'il a l'habitude de rencontrer en montagne comme Domenico Pozzovivo ou Mikel Landa. Pour son premier chrono, c'est bien de battre deux coureurs de cette qualité, et il n'est pas très loin non plus de Nibali et Aru, à neuf et cinq secondes. Il est dans la course et pour un premier exercice, avec une chute la veille, on peut être satisfait de sa préparation et de sa condition physique", conclut le directeur sportif des Ciel et Terre.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE


Brèves

Transferts


Sondage

Pensez-vous, comme Cyrille Guimard, que David Gaudu n'est pas prêt pour le Tour de France ?







Partenaires