TDF
TDF - Kittel : 'Degenkolb, un incroyable travail' Photo : Sirotti

TDF - Kittel : "Degenkolb, un incroyable travail"

 

Marcel Kittel gagne la 1e étape - Tour de France 2014

Et rebelote ! Première étape du Tour de France et première victoire et le maillot jaune pour Marcel Kittel. L’Allemand a su éviter les pièges d’une première arrivée jamais facile avec l’immense nervosité de la première étape. Cette nervosité a d’ailleurs projeté Mark Cavendish et Simon Gerrans au sol et ralenti une bonne partie du peloton. Si bien que le premier sprint en paquet de ce cent-unième Tour de France s’est presque résumé à un sprint à quatre avec Peter Sagan, deuxième, Ramunas Navardauskas, troisième et enfin Bryan Coquard, dans les deux-cent derniers mètres. Mais cette victoire de Marcel Kittel est aussi le résultat de l’excellent travail de son équipe Giant – Shimano.

« C’était une bonne étape pour les sprinters aujourd’hui. Pas trop difficile à contrôler et le parcours n’était pas trop dur. Après pour nous, il fallait impérativement être en tête du peloton à partir des 1000 mètres précédant la dernière difficulté. John Degenkolb a fait un incroyable travail car c’était vraiment dur. Après on a pu souffler un peu dans la descente et puis tout de suite après, c’était full gaz jusqu’à l’arrivée. L’équipe a fait un travail extraordinaire, et je lui dédie cette victoire. »

C’est donc la cinquième victoire de l’Allemand en deux éditions (il avait aussi pris part au Tour 2012, mais, malade, avait abandonné à la cinquième étape). « C’est toujours plus dur de gagner une seconde fois. Il y a plus de pression. La course était un peu plus difficile que la première étape de l’an passé. C’est une grosse émotion pour moi. »

Malheureusement pour l’Allemand, l’histoire risque aussi de se répéter sur la deuxième étape. On parle d’un profil d’Ardennaise. Alors pour Marcel Kittel, le maillot jaune risque, une nouvelle fois, d’être la joie d’une seule journée. « Rien ne me convient dans l’étape de demain et je pense que beaucoup de coureurs seront intéressés à rendre la course difficile. Je vais surtout essayer de profiter de ma deuxième journée en jaune sur un Tour de France. »

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PLOUVIN