Saison 2014
Saison 2014 - Arthur Vichot : 'Objectifs à la hausse' Photo : Sirotti

Saison 2014 - Arthur Vichot : "Objectifs à la hausse"

 

Vidéo - Interview Arthur Vichot, Championnat de France 2013

La saison n'a pas encore commencé que déjà, Arthur Vichot est concentré et se prépare au mieux pour faire de cette année 2014 une année réussie. Après une coupure plutôt longue, "du 6 octobre au 22 novembre", le champion de France a repris l'entraînement et affirme se sentir bien. Sur le site Internet de la FDJ.fr, Vichot assure avoir vécu une saison 2013 agréable, mais pas parfaite. Car s'il avoue que les championnats de France restent gravés dans sa mémoire, "Il y a eu de bonnes choses, de moins bonnes mais ce fut une année riche. Mon maillot de champion de France est encadré avec la médaille chez moi et de toute façon, je le porte tous les jours. C’est une fierté. Quand je finis deuxième d’une World Tour comme à Montréal ou que je suis avec les meilleurs dans le dernier tour à Québec, je gagne en confiance et je me dis, au final, que ma place est avec les meilleurs. Du coup, en 2014 mes objectifs sont à la hausse en continuant de progresser".

Son premier grand objectif sera donc Milan-San Remo "parce que le parcours a changé. Auparavant, j’aimerais quand même profiter d’une course du début de saison pour lever les bras avec mon maillot bleu-blanc-rouge, ce n’est pas encore arrivé". Ensuite viendront les classiques ardennaises. "Désormais, cette semaine de courses est un moment crucial pour nous et personnellement je sais comment les préparer, en passant par le Tour du Pays-Basque notamment". Quant au Tour de France, Vichot ne sait pas encore s'il y prendra part et explique préferer gagner une classique plutôt qu'une étape sur la Grande Boucle. 

Mais en attendant que les grandes échéances arrivent, le Français se prépare dans le Sud avant de participer au Grand Prix La Marseillaise puis à l’Etoile de Bessèges, au Tour du Haut-Var et aux Boucles du Sud-Ardèche. "Ensuite j’enchaine les courses du World Tour jusqu’en fin de saison : Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo, le Tour du Pays Basque, les trois classiques ardennaises et le Tour de Romandie avant de couper. Après, on verra…", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Julie DREMIÈRE