Ruta del Sol
Ruta del Sol - Gerald Ciolek domine le sprint final ! Photo : Sirotti

Ruta del Sol - Gerald Ciolek domine le sprint final !

 

Ce samedi 22 février avait lieu la 3ème étape de la Ruta del Sol. 184 kilomètres, entre Sanlúcar la Mayor et Sevilla, étaient au programme du peloton. Cette étape s'annonçait plus facile que les deux précédentes. En effet, "seulement" deux ascensions de 3ème catégorie, en milieu d'étape, se dressaient devant les coureurs. Les vingt derniers kilomètres de l'étape étaient plats. La victoire d'étape devait donc se jouer au sprint, soit en petit groupe soit en peloton groupé. 

 

L'échappée du jour se forme au km 38

Le début de course est très animé. De nombreuses attaques ont lieu pour prendre la bonne échappée du jour. Aucun groupe n'arrive vraiment à s'extraire du peloton, avant le km 37. C'est à ce moment-là que le peloton décide de laisser partir un groupe de quatre coureurs : Fabio Silvestre (Trek Factory Racing), Edward Theuns (Topsport Vlaanderen – Baloise), Martijn Tusveld (Rabobank Development) et Haritz Orbe (Euskadi). Deux kilomètres après s'être échappés du peloton, le quatuor de tête dispose de 1'15'' d'avance.

Après 48 kilomètres de course, l'avance entre les deux groupes grimpe à 4'. Au km 70, l'écart est d'un peu plus de 3 minutes. Quelques kilomètres plus loin, Silvestre décide de se relever et d'attendre le peloton. À la mi-course, il n'y a donc plus que trois hommes à l'avant de la course.

 

Theuns tente le coup en vain, Gerald Ciolek s'impose au sprint

À 68 bornes de l'arrivée, les trois hommes de tête comptent 2'45'' d'avance sur la meute. Par la suite, l'écart réduit petit à petit. L'échappée dispose de moins de deux minutes d'avance à 44 bornes de la ligne. À l'approche des vingts derniers kilomètres, l'écart des hommes de tête est d'environ une minute. Le peloton met vraiment en route sous la bannière des 15 derniers kilomètres. À 13 bornes du but, le trio de tête est presque condamné. En effet, il ne compte plus que 27'' d'avance sur le peloton, amené par les équipes Movistar et Wanty. À 8 kilomètres de la ligne d'arrivée, Edward Theuns passe à l'attaque, à l'avant ! Le coureur de l'équipe Topsport Vlaanderen lâche ses anciens compagnons de tête. Il dispose alors de 10'' sur le peloton. 

Sous l'impulsion des équipes de sprinteurs, la Sky et la Belkin, le jeune Belge est repris à 7 kilomètres du but. Bradley Wiggins et l'équipe Sky mène le peloton jusqu'à 3 kilomètres de l'arrivée. Le peloton roule à toute allure et on assiste à une grosse chute à moins de 3 kilomètres de l'arrivée. Le peloton se coupe alors en deux ! La Belkin prend les choses en main à la flamme rouge.

Roy Jans (Wanty) lance le sprint ! Mais, au final, c'est l'Allemand Gerald Ciolek (MTN) qui remporte l'étape au sprint ! Roy Jens (Wanty) prend la 2ème palce, Moreno Hofland (Belkin) complète le podium.

Classement de l'étape 3

1ALLCIOLEK GeraldDimension Data
2BELJANS RoyWanty-Groupe Gobertt. m.t.
3NEDHOFLAND MorenoTeam LottoNL - Jumbo
4ALLARNDT NikiasTeam Sunweb
5BELVAN ASBROECK TomSport Vlaanderen - Baloise
6BELDEBUSSCHERE JensLotto Soudal
7NORBOASSON HAGEN EdvaldTeam Sky
8PORSILVESTRE Fabio Andre TomasTrek-Segafredo
9BELVANBILSEN KennethSport Vlaanderen - Baloise
10ITAVIGANO DavideCaja Rural-Seguros RGA

Classement général provisoire après l'étape 3

1ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team
2AUSPORTE RichieTeam Sky+ 20''
3ESPSANCHEZ GIL Luis LeonCaja Rural-Seguros RGA+ 22''
4ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonMovistar Team+ 33''
5ESTKANGERT TanelAstana Pro Team+ 43"
6NEDMOLLEMA BaukeTeam LottoNL - Jumbo+ 44"
7BELDEGAND ThomasWanty-Groupe Gobert+ 51"
8ESPNAVARRO DanielCofidis, Solutions Credits+ 55"
9ITASCARPONI MicheleAstana Pro Team+ 1'02"
10ESPMATE MARDONES Luis AngelCofidis, Solutions Credits+ 1'24"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexis ROSE