Route
Route - Voeckler : 'La retraite sportive ? La petite mort' Photo : Sirotti

Route - Voeckler : "La retraite sportive ? La petite mort"

À l'issue du Tour de France 2017 (du 1er au 23 juillet prochains) et peu importe les péripéties que la Grande Boucle nous fera une nouvelle fois vivre, Thomas Voeckler, un de ses grands champions français, mettra un terme à sa carrière. Lui, qui avait porté le maillot jaune pendant 20 jours entre 2003 et 2011, raccrochera son vélo après plus de quinze années passées au plus haut niveau. Néanmoins, il nous donnera rendez-vous pour d'autres aventures. En effet, l'ancien champion de France a répondu à quelques questions, sur le site de sa formation de toujours, Direct Energie, qu'il aura côtoyé sous tous ses noms de Brioches La Boulangère à Bouygues Télécom, en passant par Europcar. Mais, à moins de deux semaines du départ de son 15e et dernier Tour de FranceVoeckler a déclaré, entre confessions et lucidité : "Je ne redoute pas cette dernière course, je l'appréhende. J'appréhende le jour où tout sera fini, sur les Champs, le 23 juillet. Je n'ai aucun objectif, aucune pression, je veux juste m'épanouir."

Mais, ce serait mal connaître Thomas Voeckler que de penser qu'il n'essayera pas de décrocher une 5e victoire d'étape sur la Grande Boucle, "Si j'en ai l'occasion et que je suis dans une échappée, je me ferai plaisir. Je ne vais pas me déranger, mais encore une fois, je n'ai aucune pression." Quant à son avenir, l'Alsacien, explique : "La retraite sportive, c'est la petite mort. Ce n'est pas évident du tout... j'espère que je saurais tourner la page. J'ai toujours fait part dans mes interviews de mon intérêt pour un rôle de consultant, mais avec beaucoup d'humilité bien sûr. D'abord, je ne sais même pas si cela pourrait me plaire ou si je pourrais tout court." Thomas Voeckler, n'exclut pas non plus un rôle dans l'encadrement des coureurs : "Ce n'est pas parce qu'on a été un bon coureur qu'on sera forcément un bon entraîneur. Je veux d'abord prendre un peu de recul, m'occuper de ma petite famille. Néanmoins, si cela se fait un jour, cela ne se fera pas dans un autre staff que celui où j'ai passé toute ma carrière. C'est un principe." Un autre coureur de la formation Direct Energie vivra un grand moment sur le Tour de France 2017, Lilian Calmejane. Il participera à sa première Grande Boucle, alors que Thomas Voeckler, lui achèvera sa carrière sportive. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Caroline BARDOT


Brèves

Transferts


Sondage

Cédric Vasseur sera-t-il un bon manager général pour la Team Cofidis ?








Partenaires