Route
Route - Thibaut Pinot : 'Ma saison se joue sur juin-juillet' Photo : CyclismActu.net / @CyclismActu

Route - Thibaut Pinot : "Ma saison se joue sur juin-juillet"

Thibaut Pinot va débuter, ce vendredi, sa deuxième partie de saison. Après sept semaines et demi sans course, le grimpeur français va prendre le départ du Tour de l'Ain. Le leader de la Groupama-FDJ a repris l'entrainement mi-avril et a récemment effectué un stage de reconnaissance des étapes du Critérium du Dauphiné et du Tour de France. Avant de reprendre la compétition, Pinot s'est exprimé, à l'Est Républicain, sur son début de saison et ses futurs objectifs.

Le parcours du Tour de France 2019 en 3D

Tout d'abord, le Français a dressé un bilan de son début d'année 2019 : "C’est correct. Pas excellent, mais pas mauvais. L’important, c’est d’ avoir levé les bras au Tour du Haut-Var. Cinquième de Tirreno-Adriatico sur un parcours qui ne me convenait pas trop, c’est pas mal non plus. Le point noir, c’est le Tour de CatalogneJ’ai été dix jours sous antibiotiques. Je n’avais pas récupéré de tout ça d’autant que l’enchaînement a été court, cinq jours, entre Tirreno et la Catalogne". Le grimpeur français a également parlé de sa coupure et de sa préparation : "J’avais vraiment besoin de récupérer et de faire du jus car ma saison se joue beaucoup sur juin et juillet. Cette deuxième phase de saison sera longue et difficile. Je me devais d’avoir un corps frais pour reprendre l’entraînement. Après ces cinq semaines d’entraînement, j’ai un début de sensations. J’ai commencé à mettre un peu d’intensité, notamment ces derniers jours dans les Alpes. Et le Tour de l’Ain me permettra aussi de faire du rythme".

Thibaut Pinot arrive, sur le Tour de l'Ain, pour se tester sur un parcours montagneux qu'il affectionne : "Je vais sortir d’un stage et ce n’est pas un objectif, mais je vais faire du mieux possible. Il y a de beaux parcours avec deux arrivées qui peuvent me convenir. Et puis la dernière fois que j’y suis allé, j’ai gagné le général et la dernière fois qu’il y a eu une arrivée au Grand Colombier, j’avais aussi gagné. Ce ne sont que de bons souvenirs". Pour terminer, il a dévoilé le reste de sa préparation, avec dans un coin de sa tête le Tour de France : "Avant le Critérium du Dauphiné, on fera un stage de trois jours dans les Vosges. On travaillera aussi le contre-la-montre par équipe. Le Dauphiné sera ensuite une petite répétition du Tour de France. C’est une course très importante, l’une des plus grandes en France. Ça fait longtemps que je ne l’ai pas disputé et j’espère y réussir. Il est alors préférable de ne pas courir après la forme en vue du Tour. On y pense mais c’est dans un tout petit coin de ma tête. Il ne faut pas se mettre trop vite dedans, ça ne sert à rien".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Thomas LANGEARD

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Un Français peut-il gagner le Tour de France cette année ?











Partenaires