Route
Route - Steven De Jongh remercie tous ceux qui l'ont secouru Photo : @StevenDeJongh

Route - Steven De Jongh remercie tous ceux qui l'ont secouru

Une semaine après sa sévère chute en vélo, Steven De Jongh, retrouvé grâce à un grand élan de solidarité a donné de ses nouvelles via son compte Instagram. Souffrant d'une commotion cérébrale, le directeur sportif de l'équipe Trek-Segafredo était introuvable à tel point que sa femme Renée Mijer lança un appel pour le retrouver. Avec l'aide du réseau social Strava sur lesquelles était basé les dernières informations sur la position du néerlandais, ce dernier a pu être localisé par les secours et emmené vers l'hôpital.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

Ainsi dans son message, l'ancien sprinteur passé par Rabobank et Quick-Step a tenu a remercié tous ceux qui l'ont aidé de près ou de loin dans ce moment douloureux et anxieux pour lui est ses proches : "Je voudrais remercier ma femme Renée Mijer. Merci aussi à Strava d'avoir révélé ma position aux internautes. Donc merci à la communauté cycliste, qui a retweeté le message de ma femme concernant ma disparition. Ma santé va dans la bonne direction mais je sais que cela prendra du temps pour revenir. Mais je reviendrai !"

Voir cette publication sur Instagram

One week ago around this time family and friends were very happy with the news I was found. Thanks to my great wife @meijerrenee0202 who responded so quickly and help of @mossoscatalunya @bomberscat #janverhagen #paco @robertgesink @bikes_and_frank @paultjejorna I was found before the bad weather started... thanks also @strava for pointing them in the right direction. And @twitter Where the cycling community retweeted the message of my disappearance massively! @treksegafredo for your help. and everybody who left a message , THANK YOU SO MUCH. My health is going the right direction but I know it will take time to comeback. But I will be back �'�🏻. 😘Steven

Une publication partagée par stevendejongh (@stevendejongh) le 22 Oct. 2018 à 8 :31 PDT

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON