Route - Romain Bardet en Sierra Nevada : "Pas mal cramés" #TDF2018 #Bardet #AllezALM #Latour #TDF #UCI - Cyclism'Actu
Route
Route - Romain Bardet en Sierra Nevada : 'Pas mal cramés' Photo : Sirotti

Route - Romain Bardet en Sierra Nevada : "Pas mal cramés"

Troisième du dernier Tour de France derrière Christopher Froome (Team Sky) et Rigoberto Uran (EF Education First-Drapac), Romain Bardet (AG2R La Mondiale) se prépare pour son principal objectif en haute altitude, en Sierra Nevada. Depuis quatre ans, l'Auvergnat travaille dans cette contrée du sud de l'Espagne en vue de la Grande Boucle. Cette année, il est accompagné de ses fidèles lieutenants, Pierre Latour et Axel Domont. Les 3 coureurs s'entraînent aux sprints d’altitude, entre 2000 et 2400 mètres, suivant l'exercice du RSHY qui consiste à répéter des sprints en hypoxie. Satisfait de la préparation de son leader, le directeur de la performance Jean-Baptiste Quiclet explique l'intérêt de cet exercice dans le journal L’Equipe : "Le gain n'est pas seulement pour le sprint mais aussi pour la condition physique générale. On prépare l'organisme à tolérer un niveau d'entraînement encore plus difficile en juin".

LBL 2018 - Romain Bardet : "Content de ma forme"

Romain Bardet semble quant à lui apprécier la difficulté du stage. "Pas un mètre de plat, on monte, on descend, on remonte : 3200 mètres de dénivellation en presque 4 heures de vélo. On est pas mal cramés. On roule quatre heures par jour au moins, et quatre jours d'affilée. C'est dur et j'aime quand c'est dur. A la maison j'ai déjà un niveau d'exigence. Ici, c'est encore un cran au-dessus. Je ne pourrais pas y résister toute l'année, mais dans cette période bien déterminée, c'est ce qu'il me faut" a-t-il expliqué au journal l'EquipeDe retour en France le week-end prochain, Bardet participera ensuite au Critérium du Dauphiné, à partir du 3 juin prochain, afin de continuer sa préparation en vue de la Grande Boucle, qui elle s'élancera de Noirmoutier, le 7 juillet prochain. Présent au début du stage, Alexis Vuillermoz a dû être rapatrié en raison de problèmes gastriques.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas RATHJE


Brèves

Transferts


Sondage

Faut-il supprimer les capteurs de puissance en course ?







Partenaires