Route
Route - Peter Sagan : 'Déçu que Tinkoff disparaisse' Photo : @Tinkoff_team

Route - Peter Sagan : "Déçu que Tinkoff disparaisse"

 

Comment réagit Oleg Tinkov à une victoire de Peter Sagan ?

La saison 2016 n'est pas encore finie, mais il ne fait aucun doute qu'elle restera marquée du sceau de Peter Sagan. Le maillot-arc-en-ciel, si difficile à assumer pour bon nombre de ses prédécesseurs, a donné des ailes au Slovaque en cette année 2016. Ce qui lui a valu les louanges du Cannibale Eddy Merckx en personne. Pour sa dernière avec l'équipe Tinkoff, le champion d'Europe et du monde a plus que fait honneur à ses couleurs : outre ses 13 victoires, il a également remporté le maillot vert et le titre de supercombatif du Tour de France. Est venu s'ajouter à ce superbe bilan le classement UCI World Tour, devant Nairo Quintana, Chris Froome, Alejandro Valverde et Greg van Avermaet. Le proverbe "dis moi qui tu bats, je te dirai qui tu es" résonne alors comme une énième démonstration du talent de l'intéressé. L'hégémonie espagnole a pris fin (Joaquim Rodriguez et Alejandro Valverde se partageaient la couronne mondiale depuis 2012), et c'est peut-être le début du règne d'un nouveau souverain...

 

Car si le bilan comptable de Peter Sagan est indéniablement très bon, le détail de ses succès donne encore plus d'ampleur à ses performances : 10 de ses 13 victoires ont en effet été acquises en World Tour, des Classiques flandriennes (Gand-Wevelgem et le Tour des Flandres) au Grand Prix de Québec, en passant par les courses par étapes que sont le Tour de France (3 étapes), le Tour de Suisse (2) et l'Eneco Tour (2). "Finir une saison en tête de l'UCI World Tour est un grand honneur, c'est gratifiant pour n'importe quel coureur. C'est la première fois de ma carrière professionnelle que j'atteins ce sommet, je suis ravi, a expliqué le natif de Zilina dans un communiqué. C'est l'aboutissement d'une année solide, fruit d'un effort personnel et du soutien de l'équipe. Malheureusement, j'arrive à cette apogée le jour où Tinkoff disputait sa dernière course World Tour. Nous sommes tous désolés de voir cette grande équipe disparaître mais nous comprenons la décision prise par Oleg Tinkov. J'aimerais remercier tous ceux qui font partie de l'équipe, et spécialement Oleg, pour ces deux belles saisons, qui m'ont apporté beaucoup de succès dont certains des trophées et maillots les plus convoités du monde. Tout cela n'aurait pas été possible sans eux". Bora-Hansgrohe se frotte déjà les mains à l'idée d'accueillir le Slovaque l'an prochain. Et qui sait, il arrivera peut-être avec un nouveau maillot arc-en-ciel...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE