Route
Route - Niki Terpstra : 'Je dois toujours être agressif' Photo : Sirotti

Route - Niki Terpstra : "Je dois toujours être agressif"

En 2018, Terpstra a réalisé sa meilleure campagne de classiques en remportant le GP E3 et le Tour des Flandres, ainsi qu'en terminant troisième de Paris-Roubaix. En conséquence, sa valeur marchande a encore grimpé mais Direct Energie, avec les moyens d'investir pour obtenir le statut de WorldTour, a été capable de s'attacher les services du coureur néerlandais, membre de l'équipe Quick-Step depuis huit ans. Terpstra, âgé de 34 ans, a été ouvert sur le fait que l’argent était un facteur important dans sa décision. Il s’agit certainement de son dernier gros contrat. Cependant, il a également insisté sur le fait qu’il tenait à avoir un nouveau défi. Début février, le Néerlandais a couru pour la première fois sous ses nouvelles couleurs au GP La Marseillaise, course marquée par la victoire de son coéquipier, Anthony Turgis. Ensuite, il a pris le départ du Tour de Valence. Cette semaine, il continuera sa préparation pour les Classiques au Tour of Oman. Terpstra s'est exprimé, à CyclingNews, sur son arrivée et sur son ressenti : "J'étais assez ouvert à ça. Je pense que si vous rejoignez une nouvelle équipe, vous ne savez pas exactement à quoi vous attendre. Je suis donc plutôt ouvert d'esprit, mais jusqu'à présent, je suis satisfait. Ça se passe plutôt bien. Bonifazio a déjà quelques victoires et la Marseillaise était bonne. C'est un bon début pour l'équipe". 

Direct Energie réalise un joli coup avec la venue de Terpsta

La formation Direct Energie espère que Niki Terpstra, en plus de renforcer considérablement l'équipe, leur permettra d'obtenir une invitation pour le Tour de France 2019. Pour l'équipe de Jean René Bernaudeau, le Tour est la course la plus importante de la saison. Le Néerlandais se concentre d'abord sur les Classiques avant d'envisager l'été : "Je ne pense pas que le fait d’apporter une wildcard à l’équipe soit une pression plus forte que de tenter de gagner un classique. Je ferai de mon mieux et si cela se produit, c'est agréable, mais ce n'est pas l'objectif, l'objectif est d'obtenir de bons résultats. Ils sont déjà très motivés. Je pense que le groupe qui va faire les classiques a déjà une certaine expérience là-bas. Ils ont les qualités pour réussir dans ces courses. Je pense que la moitié de l'équipe ici à Oman fera les classiques. Bien sûr, ce n'est pas le même groupe pour chaque classique, mais la moitié de cette équipe est suivie de quelques autres coureurs". Cette année, Terpstra ne pourra pas compter sur des Gilbert, Stybar ou Lampaert pour l'épauler et il sera le seul leader. Cependant, il ne compte pas changer sa façon de courir : "Je dois encore courir dans mon propre style. Si je le change, cela pourrait ne pas me convenir. Je dois toujours être agressif mais au bon moment".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Thomas LANGEARD

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera Tirreno-Adriatico ?












Partenaires