Route
Route - Mal-être généralisé dans le cyclisme hollandais Photo : Sirotti

Route - Mal-être généralisé dans le cyclisme hollandais

Un rapport publié par la Fédération Hollandaise de Cyclisme (KNWU) constate la généralisation d'intimidations et de maltraitances dans le cyclisme hollandais. Selon ce rapport, plus d'un quart des licenciés ont déclaré ne pas se sentir en sécurité et près de deux tiers des coureurs élites ont vécu une ou plusieurs expériences désagréables au sein de leur équipe l'année dernière. De plus, le rapport affirme que jusqu'à une personne sur trois a été victime de violences physiques ou verbales au cours de l'année écoulée. Parmi ceux qui ont dit se sentir en danger, la plupart ont dit qu'ils se sentaient plus menacés par d'autres coureurs, mais aussi des directeurs sportifs.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

L'enquête a été menée par le criminologue Anton van Wijk et le professeur Marjan Olfers. Dans un long rapport, le KNWU a détaillé ses conclusions et les mesures qui seraient mises en place. Il a notamment déclaré qu'il travaillera avec l'association des coureurs néerlandais, le VVBW, pour améliorer les conditions de ses licenciés. "Nous avons l'intention de lancer une campagne à court terme sensibiliser sur ces intimidations trop nombreuses", a expliqué le KNWU dans un communiqué publié en même temps que le rapport. "La norme est un environnement sportif sûr et agréable et non un environnement de dénigrement" a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas RATHJE


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le 101e Tour d'Italie ?


















Partenaires