Route
Route  - Lizzie Deignan 'aime vraiment être une maman' Photo : Cycling News

Route - Lizzie Deignan "aime vraiment être une maman"

Six semaines après avoir donné naissance à sa fille Orla, Lizzie Deignan va reprendre d'ici très peu de temps l'entraînement. Interviewée par CyclingWeekly, elle s'est livrée sur tout ce qui a pu changer cette année entre sa grossesse, son changement d'équipe et ses objectifs pour les prochaines années. 

"Il est bon d'être une maman et une coureuse"

Ayant annoncé sa grossesse en mars dernier, la championne du monde sur route 2015 n'a plus couru depuis les Mondiaux 2017. Elle a patiemment attendu l'heureux événement, mais sans non plus couper l'entraînement :  "J'ai été surpris à chaque tour avec mon corps pendant la grossesse. Je pouvais faire beaucoup plus que ce à quoi je m'attendais et j'ai perdu du poids pendant la grossesse plus rapidement que je ne l'aurais prévu. Donc pour le moment, toutes les surprises sont bonnes mais je suis prudente. Je pense que ce sera la chose la plus difficile que j'ai jamais faite, alors j'espère que tout ce qui se passera sera plus facile que ce à quoi je m'attendais. J'aime vraiment être une maman, profitant vraiment de la vie de famille. Je pense qu’en fait, ils est relativement bon d'être une maman et une coureuse. Je ne vais pas courir avant juin car les premiers mois sont très importants dans la vie d'Orla, je suis avec elle tout le temps. Je ne l'avais jamais fait auparavant, alors je ne suis pas sûr à 100% de ce qui va se passer par la suite, mais je suis optimiste." 

"Changer d'équipe a été une très bonne chose"

 Au beau milieu de sa grossesse, la championne britannique a fait également un autre choix majeur dans sa carrière en changeant d'équipe. Licenciée chez Boels-Dolmans depuis 2013, elle s'est décidée à rejoindre les rangs de la toute nouvelle formation Trek Segafredo féminine qui comprend notamment Ellen Van Dijk ou encore Audrey Cordon-Ragot. La coureuse s'est livrée sans détours sur ce choix : "Je pense que changer d’équipe a été une très bonne chose. Je n'ai pas pris la décision à la légère. Je n'ai pas changé pour le plaisir de le faire. J'ai changé parce que je pense être dans une meilleure configuration. L'infrastructure, la logistique, le personnel, ils sont tous très professionnels, alors je sais que je vais dans un bon endroit. Le fait que je sois là depuis si longtemps, si vous participez aux mêmes courses tous les ans, vous pouvez le faire, mais si vous participez au même camp d'entraînement. Il est devenu difficile de motiver les mêmes membres du personnel et les mêmes personnes chaque année. C'était simplement que j'avais besoin d'un changement."

Lizzie Deignan (de son vrai prénom Elizabeth) a tenu à ce titre à remercier sa future écurie pour l'intégration dont elle a fait part : Trek-Segafredo a été formidable depuis le début. Ils m'ont fait signer en tant qu'athlète enceinte, ce qui montre bien leur intention et leur confiance en moi, même si je suis une maman, je serai toujours la même athlète. Je pense que l'approche de Boels était plus que d'être la meilleure équipe du monde. Ce n'était pas vraiment aussi ouvert d'esprit que Trek." 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON