Route
Route - Le mécano de Cancellara : 'S'il y avait eu un moteur' Photo : Sirotti

Route - Le mécano de Cancellara : "S'il y avait eu un moteur"

"Quand on regarde les images, ses accélérations ne sont pas du tout naturelles comme s'il avait du mal à rester sur les pédales. Il avait probablement un moteur". Quasi-anonyme jusqu'à présent, Phillip Gaimon a attiré l'attention médiatique avec son dernier livre, dans lequel il accuse ouvertement Fabian Cancellara d'avoir utilisé un moteur par le passé. Le Suisse a beau avoir maintes et maintes fois clamé son innocence, déclarant récemment avoir "toujours couru de manière honnête", le doute subsiste autour de son doublé Tour des Flandres - Roubaix de 2010. L'UCI s'en est même également mêlée en ouvrant une enquête... Cancellara a néanmoins reçu le soutien d'un ancien mécanicien de l'équipe Saxo BankRune Kristensen

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV


"En 2010, j'étais mécanicien pour les deux courses avec le mécanien particulier de Cancellara, Roger Theel. Nous avons monté tous les vélos de l'équipe ensemble pour les Classiques du printemps. S'il y avait eu un moteur dissimulé, je l'aurais découvert. Il aurait été impossible de ne pas le voir. Les vélos de Cancellara étaient traités comme tous les autres. Ses vélos étaient toujours dans les camions avec ceux des autres coureurs. S'il y avait eu un moteur, il les aurait certainement gardé avec lui à l'hôtel. S'il y avait eu un moteur, est-ce qu'on aurait laissé un mécanicien laver le vélo après la course ? Je ne crois pas que cela soit possible d'utiliser un moteur en trompant tout le monde sans être découvert", a expliqué le Danois à Ekstrabladet. D'ici à ce que l'UCI ne rende ses conclusions, le débat reste entier !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE


Brèves

Transferts


Sondage

Cédric Vasseur sera-t-il un bon manager général pour la Team Cofidis ?








Partenaires