Route
Route - Lance Armstrong, sauvé de la banqueroute par Uber Photo : CyclismActu.net / @CyclismActu

Route - Lance Armstrong, sauvé de la banqueroute par Uber

Dans une interview pour la CNBCLance Armstrong a expliqué qu'il ne s'en était pas tiré à bon compte après avoir accepté de verser une amende de 5 millions de dollars au gouvernement américain pour ses affaires de dopage. Il a affirmé qu'il avait perdu en tout 111 millions de dollars, entre frais juridiques et pertes de revenus. Cependant, il a été sauvé par son investissement dans la société Uber"Cela risque de vous choquer, mais une fois que vous prenez tout en compte, j'ai perdu 111 millions. Donc je ne pense pas m'en être sorti facilement. Mais ce que j'ai gagné grâce à mon investissement dans Uber, c'est trop beau pour être vrai. C'est beaucoup, vraiment beaucoup, ça a sauvé ma famille", a-t-il déclaré.

Lance Armstrong, de retour sur les routes du Tour... en 2015

 

Uber vise une introduction en Bourse de... 120 milliards de dollars

Le septuple vainqueur déchu du Tour de France a investi dans le spécialiste du VTC en 2010, en confiant 100 000 dollars à l'homme d'affaire Chris Sacca qui a ensuite placé son argent. A l'époque, Uber venait d'être créée et était valorisée à hauteur de 3,7 millions de dollars. Aujourd'hui, elle vise une introduction en Bourse de... 120 milliards de dollars ! Armstrong n'a pas voulu révéler le montant exact de ses gains, tout en concédant qu'ils se situaient entre 10 et 50 milions de dollars. "J'ai investi dans Chris Sacca. Ce gars a une énorme personnalité, il est très intelligent, alors je me suis dit pourquoi pas ? Je ne savais même pas qu'il avait mis dans Uber. Je pensais qu'il avait investi dans des actions de Twitter", a-t-il avoué.

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY