Route - Euskadi, le rêve basque de Mikel Landa #Euskadi #Landa #Ciclismo #LaVuelta18 #Movistar - Cyclism'Actu
Route
Route - Euskadi, le rêve basque de Mikel Landa Photo : Fundacion Euskadi

Route - Euskadi, le rêve basque de Mikel Landa

Ecurie historique du peloton, Euskaltel-Euskadi a vu passer certains coureurs de niveau international dans ses rangs, à l'image de Samuel Sanchez, Iban Mayo ou encore Roberto Laiseka. Et si l'équipe basque a disparu à l'issue de la saison 2013, l'ambition de voir la couleur orange dominer reste intacte chez beaucoup d'acteurs du monde du cyclisme. Parmi ceux-ci, Mikel Landa. Président de la Fondation Euskadi, laquelle fête ses 25 ans en 2018, le coureur de l'équipe Movistar souhaite redonner à la formation basque son lustre et surtout sa place sur l'échiquier mondial. Landa a ainsi déclaré dans un communiqué publié par la Fondation Euskadi : "J'ai grandi en rêvant que je courais chez Euskaltel, que j'étais Iban Mayo ou Haimar Zubeldia et que j'attaquais Lance Armstrong. Cette équipe va au-delà d'un coureur, c'est un ensemble de supporters et une marée orange. Pourquoi ai-je accepté la fonction de président de la fondation ? Pour promouvoir le cyclisme basque et redonner à Euskadi tout ce que la fondation m'a donné. Je veux transmettre la passion avec laquelle nous faisons la promotion de ce projet. Je ne peux pas imaginer le cyclisme sans la Fondation Euskadi. J'ai le rêve de voir une nouvelle fois la Fondation Euskadi au top". Revenue à l'échelon continental professionnel, l'équipe Euskadi Basque Country-Murias nourrit de grandes ambitions. Aux 12 coureurs qui la composent de montrer ce qu'ils valent cette année ! Mikel Landa a d'ailleurs annoncé la couleur l'automne dernier : "J'espère que c'est une étape qui ne sera pas la dernière".

Le tracé du Tour 2018, objectif n°1 de Mikel Landa

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE


Brèves

Transferts


Sondage

Faut-il supprimer les capteurs de puissance en course ?







Partenaires