Route
Route - Dekker pointe le manque de transparence de Sky Photo : @giroditalia

Route - Dekker pointe le manque de transparence de Sky

L'ancien coureur de l'équipe Rabobank Thomas Dekker, désormais retraité, s'est exprimé auprès de Cyclingnews à propos de Chris Froome (Team Sky) qui est en passe de remporter son 1er Giro. Après avoir couvert la course avec la chaîne numérique AD Sportwerel, il a déclaré que la victoire du Britannique laissait plus de questions que de réponses. "Nous ne savons pas ce qu'il est en train de faire. Il a fait tous les tests mais c'est presque un miracle qu'il soit revenu comme ça. C'est difficile à dire et c'est facile de pointer du doigt, mais nous ne savons tout simplement pas, c'est le problème du cyclisme en ce moment. Ce sport a beaucoup changé, nous avons vu que Simon Yates n'a pas tenu la dernière semaine. Pinot était sur le podium mais a perdu 45 minutes, il est donc difficile de savoir ce que nous regardons". Dekker est aussi convaincu que Froome ne devait pas courir ce Giro en raison de la procédure dont fait état le leader de l'équipe Sky, suite à son contrôle anormal au salbutamol sur la dernière Vuelta.

Chris Froome : "La plus grande bataille de ma vie"

A l'image de Lilian Calmejane (Team Direct Energie) il y a quelques jours, le Néerlandais demande plus de transparence à l'équipe Sky : "Il y a un gros manque de transparence de la part de l'équipe Sky et c'est un gros problème. Je peux comprendre que les gens posent des questions maintenant. Moi aussi, j'étais un gros dopé mais je me dis : Que pouvons-nous faire ? Nous devons apprendre des erreurs du passé. Mais nous applaudissons Alejandro Valverde, mais vous savez, il n'a jamais rien admis. Il ne fait pas beaucoup d'interviews et personne ne lui pose des questions". Il poursuit en parlant du prochain Tour de France : "Je pense que ce sera difficile pour Froome de faire le Tour à cause de toute cette muvaise publicité et parce que les Français vont lui donner du fil à retordre, plus dur qu'en Italie, c'est sûr."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lilian MOY