Route - Cyril Gautier espère qu'AG2R sera "honnête avec lui" #Gautier #AllezALM #VitalConcept #TDF2018 #Lavenu - Cyclism'Actu
Route
Route - Cyril Gautier espère qu'AG2R sera 'honnête avec lui' Photo : Sirotti

Route - Cyril Gautier espère qu'AG2R sera "honnête avec lui"

Chez AG2R La Mondiale depuis 2016, Cyril Gautier (30 ans) ne portera plus le maillot Ciel et Terre l'an prochain. Le vainqueur de Paris-Camembert 2016 s'est en effet engagé avec le Vital Concept Cycling Club de Jérôme Pineau. Le Breton a justifié cette décision dans un entretien accordé au Télégramme, en expliquant que sa non-sélection pour le Tour de France avait grandement pesé dans la balance : "En début de saison, je n'imaginais jamais quitter l'équipe en fin d'année. J'ai respecté la décision du staff de ne pas me retenir pour le Tour mais j'ai un peu accusé le coup. J'avais une grosse condition physique en juin, je sentais que je pouvais encore être plus fort en juillet. Malheureusement, on m'a fait comprendre que l'on ne comptait pas sur moi... J'avais disputé les huit derniers Tours de France. Sincèrement, ça m'a fait bizarre de passer à côté de celui-ci".

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

"Vincent (Lavenu) m'a proposé de prolonger deux ans mais j'ai décliné, poursuit Gautier. Je pense que j'avais besoin de voir autre chose". Et malgré la possibilité pour lui de revenir chez Direct Energie, il a opté pour Vital Concept : "Le discours de Jérôme m'a convaincu. J'aime sa conception du cyclisme, je suis sûr que son équipe va me ressembler. Je vais retrouver un cyclisme offensif, j'ai envie de me faire plaisir sur le vélo. Je souhaite également transmettre aux plus jeunes. J'espère encore faire au moins quatre-cinq ans chez les pros".

En attendant de rejoindre les Men In Glaz, il reste encore quelques mois à Cyril Gautier chez AG2R La Mondiale. Aligné sur le Tour de Suisse en juin, avec à la clé un top 5 lors de la sixième étape, le Costarmoricien n'a plus accroché de dossard depuis la course en ligne des Championnats de France de Mantes-la-Jolie, le 1er juillet. Il a d'ailleurs affiché un certain désarroi au moment d'évoquer sa fin de saison. "Je devais faire la Vuelta mais comme j'ai annoncé mon départ, je suis remplaçant. Je ne suis pas non plus prévu pour le Poitou, pour Plouay... J'ai envie de courir. J'ai toujours été honnête avec eux, j'espère qu'ils le seront aussi avec moi", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE


Brèves

Transferts


Sondage

Faut-il supprimer les capteurs de puissance en course ?







Partenaires