Route
Route - Bouhanni chez les Vastine : 'J'essaye de relativiser' Photo : Sirotti

Route - Bouhanni chez les Vastine : "J'essaye de relativiser"

Le Tour de Vendée achevé, Nacer Bouhanni s'est rendu en Normandie, et plus précisément à Pont-Audemer (Eure), pour enfiler les gants. Grand amateur de boxe, le sprinteur de l'équipe Cofidis s'est entraîné pendant deux jours sous l'oeil avisé d'Alain Vastine, père du boxeur Alexis Vastine, tragiquement disparu en 2015 dans un accident d'hélicoptère. L'idéal pour tourner la page après une saison difficile, malgré six victoires dont une dernière sur le Tour d'Espagne. "2018 a été une année compliquée ; la situation n’était pas simple du tout et j’aurais mieux réussi si j’avais été mieux dans ma tête. Boxer a toujours été pour moi un plaisir ; j’ai la passion de la boxe mais mon métier est d’être toujours cycliste avant tout", explique-t-il dans des propos rapportés par L'Eveil de Pont-Audemer.

La Vuelta 2018 - Nacer Bouhanni vainqueur de la 6e étape

Cette escapade de Nacer Bouhanni en Normandie a d'ailleurs fait l'objet d'un reportage de Tout Le Sport. Le Vosgien y évoque l'immense respect qu'il éprouve pour Alain Vastine, qui a trouvé la force de continuer à entraîner malgré les décès de son fils Alexis et de sa fille Célie en 2015. "Je suis très proche de ma famille et vivre ce qu'a vécu Monsieur Vastine... Il est encore là aujourd'hui à entraîner, j'ai beaucoup de respect pour ça. J'essaye de relativiser, il y a pire dans le monde. Quand on voit ça... On peut relativiser certaines choses, ça ne reste à la fin que du sport", confie-t-il. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE