Route
Route - Audrey Cordon-Ragot espère faire un Paris-Roubaix Photo : @CordonRagot

Route - Audrey Cordon-Ragot espère faire un Paris-Roubaix

Après Vienne-Futuroscope (2008-2013), Hitec Products (2014) et Wiggle High5 (2015-2018), Audrey Cordon-Ragot s'apprête à découvrir la quatrième équipe professionnelle de sa carrière. La Bretonne courra en effet au sein de la formation Trek-Segafredo en 2019. Après avoir obtenu de beaux résultats au niveau WorldTour cette année, et notamment une troisième place sur le Madrid Challenge by La Vuelta, elle espère poursuivre sa progression. "J’ai hâte d’y être. J’attends beaucoup de ma nouvelle équipe", explique-t-elle à nos confrères du Télégramme.

Audrey Cordon-Ragot championne de France du chrono en juin

 

"Je ne voudrais pas m’arrêter avant d’avoir fait Paris-Roubaix au moins une fois"

Très enthousiaste, Cordon-Ragot poursuit : "C’est une autre organisation qui se profile. Fini de se préparer comme on peut là où on peut avant les courses. Ce sera un poids en moins sur mes épaules. Enfin j’aurai de vrais pros autour de moi, je n’aurai plus à penser qu’à pédaler. [...] Le programme est pratiquement bouclé et restera similaire au précédent. Toutes les grosses courses en font partie mais j’aurai entre des temps des libertés pour participer à de belles épreuves en France dont les épreuves bretonnes bien entendu". L'athlète de 29 ans s'est également exprimé au sujet de la suite de sa carrière. Elle confie ainsi son souhait de participer à Paris-Roubaix si une édition féminine voit le jour dans les prochaines années, une hypothèse évoquée par David Lappartient : "Tant que j’y trouverai du plaisir je continuerai, au moins jusqu’aux JO de Tokyo. J’ai vu aussi qu’on parlait d’un Paris-Roubaix féminin. Je ne voudrais pas m’arrêter avant de l’avoir fait au moins une fois. Pourvu qu’ils n’attendent pas 10 ans pour organiser la première édition…"

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE