Route Adélie de Vitré
Route Adélie de Vitré - Coquard relance la machine Photo : Sirotti

Route Adélie de Vitré - Coquard relance la machine

 

Ce vendredi se tenait, en Ille-et-Vilaine, la 18ème édition de la Route Adélie de Vitré, course classée 1.1 dans le calendrier UCI Europe Tour et comptant pour la Coupe de France. Pas moins de 197,8 kilomètres étaient à boucler et un successeur était attendu à l'Italien Alessandro Malaguti. 

 

Deux hommes animent le début de course

Le départ de l'épreuve est donné sur les coups de 13h15, et l'échappée du jour tarde à se former. Plusieurs tentatives sont neutralisées, et c'est alors Julien El Farès (La Pomme Marseille) qui s'en va seul devant. Johan Coenen (Differdange-Losch) se lance à sa poursuite et ne le rattrape qu'après 60 bornes. Le duo compte alors 2'30" sur un peloton qui ne prend pas de risques. Les deux coureurs de tête s'entendent et font un bon bout de chemin ensemble. Leur avance remonte même à quatre minutes avant que les équipes de leaders n'accélèrent peu après la mi-course. Et, en une trentaine de kilomètre, l'écart est bouché et l'échappée revue. A un peu plus de 50 kms du but, le peloton est groupé et tout est à refaire. 

 

Un groupe se détache

Alors, de nouvelles offensives font rage. Antoine Lavieu (La Pomme Marseille) ranime les débats, puis c'est une grosse vingtaine d'hommes qui se projette à l'avant. Parmi eux, quelques favoris comme Bryan Coquard (Europcar), Samuel Dumoulin (Ag2r-La Mondiale), Manuel Belletti (Androni) ou encore le leader de la Coupe de France, Alexis Gougeard (Ag2r-La Mondiale). Ce groupe, formé à 37 bornes de la ligne tient tête au peloton, très mal organisé. La Pomme Marseille parvient das un premier temps à revenir tout proche, à 10", mais le groupe de tête remet un coup d'accélérateur et s'envole : 50" à la bannière des 20 derniers kilomètres. 

 

Bryan Coquard règle le sprint

L'écart est stabilisé à l'entame du dernier tour, puis à l'entrée dans les 10 derniers kilomètre, alors que Vini Fantini-Nippo s'active en vain en tête de peloton. A l'avant, Julien Antomarchi (La Pomme Marseille) lance les hostilités. Sa tentative est avortée, plusieurs attaques sont lancées dans la foulée, et c'est finalement Samuel Dumoulin qui se retrouve seul en tête à 2 bornes du but. Mais derrière, Europcar bosse pour emmener le sprint à Bryan Coquard. Travail payant puisque le jeune sprinteur s'adjuge la victoire dans l'emballage final. Julien Simon (Cofidis) prend la deuxième place, Benoît Jarrier (Bretagne-Séché Environnement) la troisième. 

 

Source : DirectVélo

Classement général

1FRACOQUARD BryanTeam Direct Energie
2FRASIMON JulienCofidis, Solutions Creditst.m.t
3FRAJARRIER BenoîtFortuneo - Samsic
4FRAKORETZKY ClémentFortuneo - Samsic
5ITABELLETTI ManuelAndroni - Sidermec - Bottecchia
6FRALABORIE ChristopheFortuneo - Samsic
7FRABOULO MatthieuTeam Raleigh
8FRADUVAL JulienRoubaix Lille Metropole
9BELDELFOSSE SébastienWallonie - Bruxelles
10FRABERARD JulienAG2R La Mondiale
11FRAMOUREY FrancisGroupama-FDJ
12FRAROSSETTO StéphaneSt. Michel - Auber93
13FRAPERICHON Pierre-LucFortuneo - Samsic
14SUIFUMEAUX JonathanIAM Cycling
15SUIREICHENBACH SébastienIAM Cycling
16FRAGESLIN AnthonyGroupama-FDJ
17ESPMATE MARDONES Luis AngelCofidis, Solutions Credits
18FRAREZA KévinTeam Direct Energie
19POLWISNIOWSKI LukaszKlein Constantia
20FRAGOUGEARD AlexisAG2R La Mondiale
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT