Paris-Nice
Paris-Nice - Tony Gallopin vise une étape et le général Photo : Sirotti

Paris-Nice - Tony Gallopin vise une étape et le général

 


Nouveau venu au sein de l'équipe Lotto-Belisol, Tony Gallopin a disputé ses premières épreuves sous le maillot de l'équipe belge. Il a débuté la saison au GP La Marseillaise, a ensuite pris la direction de l'Etoile de Bessèges et a terminé dimanche le Tour d'Oman. A Bessèges, il s'est classé derrière Bryan Coquard et John Degenkolb au sprint lors de la quatrième étape. Au classement général final, il était alors septième. A Oman, il a fourni beaucoup de travail dans la préparation des sprints massifs, ce qui a livré trois victoires d'étape à l'équipe avec André Greipel. Dans la quatrième étape à Oman, avec quatre ascensions de la montagne Bousher Alamrat dans le final, Gallopin a pris la cinquième place. Paris-Nice, qui débute le dimanche 9 mars, est son premier objectif de la saison.

"L'équipe a une très belle semaine derrière elle à Oman" a-t-il dit dans un communiqué. "J'ai pu pour la première fois rouler avec une partie de mes nouveaux coéquipiers. Les épreuves que j'ai déjà disputées cette saison se sont déroulées dans différentes conditions. Au Grand Prix La Marseillaise et à l'Etoile de Bessèges, les épreuves d'ouverture en France, nous étions présents avec une équipe très jeune. Et ici à Oman, nous nous sommes battus pour des victoires d'étape avec Greipel. Mes impressions après les premières courses avec Lotto Belisol ne peuvent être que bonnes."

"A Oman, ce fut agréable de courir sous un soleil radieux et sur de belles routes. Il y avait moins de stress que dans les épreuves européennes. Tout s'est très bien déroulé pour nous, avec trois victoires d'étape d'André Greipel. Je suis content de ma semaine ici à Oman, également car j'ai pu travailler dans la préparation des sprints. C'était une nouvelle expérience pour moi. Pour moi personnellement, cette épreuve était importante afin de construire ma condition pour Paris-Nice."

La course au soleil, justement, il y pense beaucoup : "Le parcours de Paris-Nice de cette année me convient. Il n'y a pas de contre-la-montre ou d'arrivées sur des sommets. Nous verrons ce que cela apporte. D'abord, je vise une victoire d'étape et ensuite un bon classement. Cela ne pourrait pas être mieux. Je vais maintenant bien étudier toutes les étapes, mais les étapes du dernier week-end - avec l'arrivée à Nice le dimanche - devraient bien me convenir. Paris-Nice est disputé en début de saison, on attend toujours de voir comment est la forme. Mais je dispose d'une forte équipe, que m'aidera aussi pour le classement général. Nous allons voir dans le courant de cette semaine."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT