Paris-Nice
Paris-Nice - Moreno Hofland se paye John Degenkolb Photo : Sirotti

Paris-Nice - Moreno Hofland se paye John Degenkolb

 

Une semaine s'achevait hier avec Paris-Nice, et une autre débutait ce lundi avec cette même Course au Soleil. Et au lendemain de la victoire courageuse de Nacer Bouhanni (FDJ.fr) à Mantes-la-Jolie, au sprint, c'est un nouvel emballage final qui semblait en voie de décerner la victoire du jour. Pour cela, il fallait rallier les deux villes-étapes du jour, Rambouillet et Saint-Georges-sur-Baulche, séparé par un parcours de 205 kilomètres sans véritables difficultés. La seule côte répertoriée (3e catégorie) était d'ailleurs située à 40 kilomètres de l'arrivée. Du pain béni pour les sprinteurs. 

 

Saramotins et Delaplace ouvrent la route

C'est peu avant 11 heures que le départ est donné, dans les rues de Rambouillet. Après un petit défilé, le directeur de course agite le drapeau sous les coups de 11 heures. Deux kilomètres et 500 mètres plus loin, l'échappée du jour est déjà formée. C'est un duo qui part en éclaireurs, avec Aleksejs Saramotins (IAM Cycling) et Anthony Delaplace (Bretagne-Séché Environnement). Le pelotonne bouge pas d'un poil et laisse filer. L'écart grandit progressivement, 5' au km 11, 10'30" au km 40, alors que la FDJ.fr vient se placer tranquillement en tête de peloton. Meersman vient lui chiper une seconde de bonification lors du sprint intermédiaire (km 60). Puis, le vent dans le dos, le pack refait un peu de son retour, et à la mi-course, pointe à 7'30" des fuyards du jour. 

Une fois le ravitaillement passé, Omega Pharma-Quick vient apporter son aide en tête de peloton. Le travail effectué aux côtés des FDJ.fr continue de payer et on ne compte plus que 6 minutes d'écart à 80 kms du but. Mais ça temporise durant quelques kilomètres, le peloton ne souhaitant pas paniquer. A près de 50 kms de l'arrivée, les deux hommes entament la seule et unique difficulté du jour, et c'est Saramotins qui passe en tête. Le peloton passe 4'30" plus tard, et si l'écart reste stabilisé pendant quasiment dix kilomètres, le peloton met vraiment en marche à l'entrée dans les 35 dernières bornes. Il s'étire, le rythme s'accélère et l'écart passe sous les 4 minutes au panneau des 30 derniers kms. 

 

Le peloton fait son retard, Andy Schleck lâché

Cette accélération, elle est fatale à Andy Schleck, qui ne parvient pas à accrocher les roues et se voit décrocher, seul, du peloton, à 28 bornes de la ligne. A l'avant de ce même pack, c'est Giant-Shimano qui vient à son tour apporter sa pierre à l'édifice, auprès de la FDJ.fr et d'OPQS. Ainsi, à la bannière des 20 kms, l'avance du duo est désormais de 2'50". Les audacieux du jour résistent tout de même de belle manière, mais petit à petit, le peloton grignote. Et à 17 kms du but, Omega Pharma-Quick Step en remet une couche pour permettre à Meersman de prendre une nouvelle seconde de bonif' et de prendre la tête du général provisoire aux dépends de Bouhanni. 

A 15 kms de la ligne, le peloton s'est encore rapproché et ne pointe plus qu'à 2 minutes. Les chances de l'entreprise du duo de tête semble s'atténuer au fil des kilomètres. Le peloton, quant à lui, perd quelques éléments de l'arrière faute au tempo imprimé par les équipes de sprinteurs. Devant Delaplace, visiblement fatigué, ne peut plus suivre son compagnon letton Saramotins, qui s'envole seul en tête. Mais le coureur de IAM galère également, et son avance fond aux 10 kms : 50 secondes. 

 

Meersman retardé par une chute, Hofland vainqueur en costaud

Au même instant, une chute intervient dans le peloton mené par Thomas Voeckler (Europcar). Le principal concerné : Gianni Meersman, le maillot vert, qui est touché et retardé. Et si Saramotins continue son solo en tête, Meersman tente lui de revenir dans le pack grâce à sa voiture. Un peu limite... Devant, Saramotins continue de resister, mais le peloton mené par les équipes de sprinteurs ne sont plus qu'à 100 mètres à 5 kms du but. A 3.5 kms de l'arrivée, Saramotins est repris et c'est Giant-Shimano qui mène les débats. Omega Pharma-Quick Step vient prendre le relais à 1.5 km du but tandis que FDJ.fr remonte Bouhanni, le maillot jaune. Meersman, de son côté, tente de rentrer, mais a bien du mal à faire la jonction. 

Sous la flamme rouge, OPQS est toujours en tête, mais Giant-Shimano se remet à la planche et prépare le sprint pour Degenkolb. Une nouvelle chute intervient parmi les premières positions et ça s'étire en tête du pack. L'allure crée des petits écarts entre les coureurs et John Degenkolb lance le sprint. L'Allemand fait le boulot dans le faux-plat montant, mais Moreno Hofland (Belkin), en grande forme, parvient à le passer sur la droite de la chaussée. Nacer Bouhanni (FDJ.fr) ne peut rien faire et doit se contenter de la 3e place. Le Français préserve tout de même son maillot jaune. 

Classement de l'étape 2

1NEDHOFLAND MorenoTeam LottoNL - Jumbo
2ALLDEGENKOLB JohnTeam Sunwebt.m.t
3FRABOUHANNI NacerGroupama-FDJ
4NORKRISTOFF AlexanderKatusha-Alpecin
5NORHUSHOVD ThorBMC Racing Team
6FRACOQUARD BryanTeam Direct Energie
7FRAFONSECA ArmindoFortuneo - Samsic
8FRAGALLOPIN TonyLotto Soudal
9BELKEUKELEIRE JensMitchelton-Scott
10ESPROJAS GIL Jose JoaquinMovistar Team
11FRADUMOULIN SamuelAG2R La Mondiale
12RUSTRUSOV NikolayTinkoff
13SLOBOZIC BorutAstana Pro Team
14GBRTHOMAS GeraintTeam Sky
15ITAMARCATO MarcoCannondale Pro Cycling
16BELVAN AVERMAET GregBMC Racing Team+ 5"
17LITNAVARDAUSKAS RamunasTeam EF Education Firstm.t.
18COLBETANCUR GOMEZ Carlos AlbertoAG2R La Mondialem.t.
19ITAFELLINE FabioTrek-Segafredom.t.
20FRACHAVANEL SylvainIAM Cycling+ 7"

Classement général provisoire après l'étape 2

1FRABOUHANNI NacerGroupama-FDJ
2ALLDEGENKOLB JohnTeam Sunweb+ 2"
3NEDHOFLAND MorenoTeam LottoNL - Jumbo+ 4"
4GBRTHOMAS GeraintTeam Sky+ 13"
5FRACOQUARD BryanTeam Direct Energie+ 14"
6ESPROJAS GIL Jose JoaquinMovistar Teamm.t.
7NORKRISTOFF AlexanderKatusha-Alpecinm.t.
8RUSTRUSOV NikolayTinkoffm.t.
9FRADUMOULIN SamuelAG2R La Mondialem.t.
10BELKEUKELEIRE JensMitchelton-Scottm.t.
11ITAMARCATO MarcoCannondale Pro Cyclingm.t.
12FRAGALLOPIN TonyLotto Soudalm.t.
13BELVAN AVERMAET GregBMC Racing Team+ 17"
14ITAFELLINE FabioTrek-Segafredo+ 19"
15COLBETANCUR GOMEZ Carlos AlbertoAG2R La Mondiale+ 20"
16FRACHAVANEL SylvainIAM Cycling+ 21"
17BELZINGLE RomainCofidis, Solutions Creditsm.t.
18BELBOONEN TomQuick-Step Floorsm.t.
19FRAJEANNESSON ArnoldGroupama-FDJm.t.
20SLOKUMP MarkoTinkoffm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT