Paris-Nice
Paris-Nice - Bernal : 'On était inquiets à cause de Gilbert' Photo : @ParisNice

Paris-Nice - Bernal : "On était inquiets à cause de Gilbert"

Egan Bernal (Team Sky) a fait un grand pas vers la victoire finale sur Paris-Nice ce samedi. Le Colombien a été le plus fort des favoris dans le col de Turini, et seul son compatriote Nairo Quitana (Movistar) a pu le suivre lorsqu'il est passé à l'attaque. Michal Kwiatkowski ayant été lâché assez tôt, Bernal a donc récupéré assez facilement le maillot jaune, sa seule frayeur étant la présence de Philippe Gilbert (Deceuninck - Quick-Step) dans l'échappée. Mais le Belge n'a pas réussi à conserver suffisamment d'avance, et Bernal est donc désormais leader avec 45'' d'avance sur Gilbert et 46'' sur Quintana avant la dernière étape demain.

Paris-Nice 2019 - La 7e étape pour Martinez, Bernal leader

"C’était compliqué parce qu’au début de l’ascension nous pensions que ça allait être facile de contrôler la situation. Mais finalement l’écart ne descendait pas assez vite, alors il a fallu accélérer. On était inquiets parce qu’il ne fallait pas laisser filer le maillot sur les épaules de Philippe Gilbert. Michal a été honnête et il nous a dit d’y aller, alors nous avons roulé sur le dernier kilomètre comme si nous étions sur un contre-la-montre. Kwiatowski était notre leader jusqu’aux derniers kilomètres, c’est lui qui a eu le poids de la course pendant toute la semaine", a déclaré Bernal après l'arrivée.

"La victoire va se jouer le dernier jour. Les écarts ne sont pas énormes. Même si je suis dans une bonne position et que j’ai une équipe très forte, il faut absolument rester très concentrés", prévient-il. "Courir Paris-Nice n’a rien de facile, ça a été dur dès le début, il y a eu un grand stress tout au long de la semaine. Je n’ai jamais vu une course avec autant de pression, mais en même temps dans notre équipe c’est surtout Michal Kwiatkowski qui a dû la supporter. C’était vraiment très dur dans les bordures, à certains moments je me suis dit qu’il valait mieux me reconcentrer sur les prochaines courses, le Tour de Catalogne et le Giro. J’étais tout le temps à la limite, mais j’ai toujours eu Luke Rowe et Michal Kwiatkowski à mes côtés, qui m’ont toujours protégé dans ces moments, ils m’ont permis de survivre", a-t-il conclu.

Classement de l'étape 7

1COLMARTINEZ Daniel FelipeTeam EF Education First4h55'49''
2COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Team+ 6''
3FRAEDET NicolasCofidis, Solutions Credits+ 20''
4GBRYATES SimonMitchelton-Scottm.t.
5FRAHIVERT JonathanTotal Direct Energie+ 55''
6ITACICCONE GiulioTrek-Segafredo+ 2'03''
7FRAEL FARES JulienDelko Marseille Provencem.t.
8COLHENAO MONTOYA SergioUAE Team Emirates+ 2'08''
9ESPDE LA PARTE GONZALEZ VictorCCC Team+ 2'13''
10ITADE MARCHI AlessandroCCC Team+ 2'15''

Classement général provisoire après l'étape 7

1COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineos26h35'26''
2BELGILBERT PhilippeDeceuninck-Quick Step+ 45''
3COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 46''
4POLKWIATKOWSKI MichalTeam Ineos+ 1'03''
5AUSHAIG JackMitchelton-Scott+ 1'21''
6FRABARDET RomainAG2R La Mondiale+ 1'45''
7NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 2'20''
8RUSZAKARIN IlnurKatusha-Alpecin+ 2'52''
9FRAMOLARD RudyGroupama-FDJ+ 3'02''
10LUXJUNGELS BobDeceuninck-Quick Step+ 3'06''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu