Milan-San Remo
Milan-San Remo - Julian Alaphilippe remporte Milan-San Remo Photo: : Sirotti

Milan-San Remo - Julian Alaphilippe remporte Milan-San Remo

Au terme d'un superbe final, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) a remporté Milan-San Remo, sa première victoire sur un Monument. Le Français l'a emporté en réglant au sprint un groupe d'une dizaine d'hommes forts, et il s'impose finalement devant Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Michal Kwiatkowski (Team Sky) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), qui échoue au pied du podium.

Julian Alaphilippe remporte Milan-San Remo 2019

L'échappée du jour se forme peu de temps après le départ. Devant on retrouve 10 coureurs : Fausto Masnada (Androni Giocattoli), Mirco Maestri, Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Luca Raggio, Sebastian Schönberger (Neri Sottoli-Selle Italia) et les quatre coéquipiers Joonas Henttala, Andrea Peron, Charles Planet et Umberto Poli (Novo Nordisk). Le peloton laisse filer et les fuyards vont compter un peu plus de 10 minutes d'avance. mais les équipes des favoris mettent ensuite en route pour revenir tranquillement. 

 Les hommes de tête entament les Capi à 50km de l'arrivée avec environ 3 minutes d'avance sur le peloton. Les échappés s'attaquent dans le Capo Berta, le plus difficile des trois, et c'est Masnada qui s'envole seul en tête. L'Italien arrive au pied de la Cipressa avec moins de 20 secondes d'avance sur le peloton, qui a nettement accéléré l'allure. Il est repris quelques instants plus tard sous l'impulsion de l'équipe Astana, qui imprime un gros tempo. Lawson Craddock tente d'attaquer au sommet, mais tout le monde suit, même si en queue de peloton, Dylan Groenewegen et Nacer Bouhanni sont en difficulté. Dans la descente qui suit, Niccolo Bonifazio (Direct Energie) prend tous les risques et s'échappe seul. L'Italien fait un joli numéro, mais il est finalement repris peu avant le pied du Poggio, à 11km de l'arrivée.

C'est la Deceuninck - Quick-Step qui emmène au pied du Poggio, avec Gilbert et Stybar qui roulent pour Alaphilippe, bien calé dans leurs roues. En revanche, Viviani est beaucoup plus loin, aux c�'tés de Christophe Laporte et Groenewegen notamment. Quand Stybar s'écarte, Simon Clarke attaque avec Anthony Turgis qui tente de le suivre, mais le Français craque. Derrière Alaphilippe réagit et place une énorme attaque. Kwiatkowski et Sagan font l'effort et un groupe royal de 7 coureurs prend les devants : Alaphilippe, Sagan, Kwiatkowski, Van Aert, Valverde, Trentin et Naesen.

Mais les 7 ne s'entendent pas dans la descente, ce qui permet le retour de quelques coureurs : Clarke, Oss, Cimolai, Mohoric, Nibali et Matthews. A 2km de l'arrivée, Trentin attaque mais il est repris peu avant la flamme rouge. Mohoric contre, mais tout le monde suit. La victoire va donc se décider au sprint. Mohoric lance avec Alaphilippe dans sa roue. Le Français déboîte et personne ne parvient à le remonter, et il l'emporte devant Oliver Naesen et Michal Kwiatkowski.

Classement général

1FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step6h40'14''
2BELNAESEN OliverAG2R La Mondialem.t.
3POLKWIATKOWSKI MichalTeam Skym.t.
4SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.
5SLOMOHORIC MatejBahrain-Merida Pro Cycling Teamm.t.
6BELVAN AERT WoutTeam Jumbo-Vismam.t.
7ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
8ITANIBALI VincenzoBahrain-Merida Pro Cycling Teamm.t.
9AUSCLARKE SimonTeam EF Education Firstm.t.
10ITATRENTIN MatteoMitchelton-Scottm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera Liège-Bastogne-Liège dimanche ?


















Partenaires