Liège
Liège - Phil Gilbert : 'Valverde ? L'homme à surveiller' Sirotti

Liège - Phil Gilbert : "Valverde ? L'homme à surveiller"

 

Philippe Gilbert s’est présenté très relax ce vendredi après-midi à la conférence de presse de son équipe BMC, organisée à Chaudfontaine, comme le relate sudinfo.be. Vainqueur il y a peu de la Flèche Brabançonne et de l'Amstel Gold Race, Phil' est en forme au bon moment : à l'instant d'aborder Liège-Bastogne-Liège, la Doyenne, la classique reine pour les puncheurs ! Lauréat de l'épreuve en 2011, le Belge aimerait à nouveau y inscrire son nom, et cette fois-ci pour la 100ème édition. Pour cela, l'ancien champion du monde sur route a mis toutes les cartes de son côté :

"Je veille à mettre tous les atouts de mon côté. Je surveille mon alimentation, je suis très prudent à l’entraînement pour éviter les chutes. Nous avons reconnu quelques tronçons plus techniques de la finale de la course, avec des pavés, des trous qu’il faudra connaître, afin de les éviter. Je pense que la condition est là où je voulais qu’elle soit après ces longs mois de travail hivernal, les changements d’entraînement. Ma victoire, dimanche dernier, à l’Amstel Gold Race a enlevé beaucoup de pression dans l’équipe. J’envisage cette 100e Doyenne non pas dans le stress, même si mes fans seront très nombreux sur le bord des routes, avec surtout une grande motivation. Je considère la course comme toutes les autres. On appréciera les bons moments, le 100e anniversaire dimanche soir", a-t-il ainsi déclaré. 

Le Liégeois, vainqueur en 2011, s’était classé 16e de l’épreuve centenaire en 2012 et 7e en 2013. D'après lui, les modifications du parcours apporteront une course plus mouvementée et plus tactique que par le passé : "Cette édition 2014 sera différente au niveau du parcours, plus technique, plus tactique, je pense. L’enchaînement des côtes après La Redoute sera très intense et plus mouvementé que par le passé. Il y aura par ailleurs des parties plus plates qui pourront être propices aux échappées. J’ai terminé notre reconnaissance par deux bons tests dans Saint-Nicolas et dans la côte d’Ans. C’est dans mes habitudes car ça me permet de me situer. La Flèche Wallonne, mercredi, m’a permis de garder le bon tempo. J’ai cependant souffert de mes allergies au pollen. Une température de 10-15º degrés ce dimanche pourrait neutraliser le phénomène. Je suis prêt. Mes équipiers aussi. Nous gardons le secret sur notre tactique. L’homme à surveiller sera à tous les coups Alejandro Valverde, double vainqueur à Liège et qui a signé son 8e succès de la saison mercredi à Huy."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François FINANCE